1 min de lecture États-Unis

Dmytro Boulatov, militant ukrainien torturé, sera "assigné à résidence"

Un des leaders de l'opposition ukrainienne qui affirme avoir été "crucifié" et torturé sera assigné à résidence, ont annoncé les autorités du pays. Washington s'est dit "atterrée" par les "indices évidents de torture".

Des opposants ukrainiens le 31 janvier 2014.
Des opposants ukrainiens le 31 janvier 2014. Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Dmytro Boulatov sera "assigné à résidence". Ce un militant ukrainien très actif contre le président Viktor Ianoukovitch, enlevé et torturé pendant une semaine, est recherché depuis le 24 janvier comme "suspect de l'organisation de troubles massifs", selon le ministère de l'Intérieur ukrainien, ce qui prévoyait son placement en détention provisoire. Mais compte tenu de son état de santé, le juge d'instruction a demandé au tribunal de l'assigner à résidence.L'affaire avait relancé les inquiétudes sur le sort d'opposants disparus."Ils m'ont crucifié, m'ont coupé une oreille et tailladé le visage, ils m'ont roué de coups sur tout le corps. Mais, Dieu merci, je suis vivant", a déclaré vendredi Dmytro Boulatov, selon des images des chaînes de télévision privées Kanal 5 et 1+1.

La Maison Blanche s'est dite "atterrée" vendredi par les actes de torture qu'un opposant au pouvoir ukrainien a dit avoir subi pendant une semaine. "Nous avons été atterrés par les indices évidents de torture infligée à un des chefs de file des manifestations, Dmytro Boulatov", a déclaré le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

Un passage à tabac mortel

Son cas, qui a suscité une vive émotion en Ukraine et en Europe, s'ajoute à d'autres passages à tabac et enlèvements, dont un mortel, survenus durant la contestation sans précédent qui secoue le pays depuis plus de deux mois, depuis la volte-face en novembre du président Viktor Ianoukovitch qui s'est tourné vers la Russie en renonçant à un rapprochement prévu avec l'Union européenne.

À lire aussi
Donald Trump le 28 mars 2019 à Grand Rapids, dans le Michigan États-Unis
Les USA ont des problèmes « plus graves » que les pailles en plastique, déclare Trump

A ce jour, 33 personnes ayant pris part aux manifestations contre le pouvoir sont portées disparues, selon l'ONG SOS Euromaïdan qui répertorie ces cas, sans qu'il soit possible de vérifier ce chiffre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Ukraine Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769328080
Dmytro Boulatov, militant ukrainien torturé, sera "assigné à résidence"
Dmytro Boulatov, militant ukrainien torturé, sera "assigné à résidence"
Un des leaders de l'opposition ukrainienne qui affirme avoir été "crucifié" et torturé sera assigné à résidence, ont annoncé les autorités du pays. Washington s'est dit "atterrée" par les "indices évidents de torture".
https://www.rtl.fr/actu/dmytro-boulatov-militant-ukrainien-torture-sera-assigne-a-residence-7769328080
2014-01-31 22:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sTyBkbUUs0kOa453xo0jGQ/330v220-2/online/image/2014/0131/7769325151_des-opposants-ukrainiens-le-31-janvier-2014.jpg