1 min de lecture Info

Décès de l'ex-otage au Liban Marcel Carton

L'ancien otage au Liban, Marcel Carton, libéré en 1988 après trois années de captivité est mort ce jeudi à Nice. Il avait 90 ans.

Photo de Marcel Carton prise à Villacoublay, le 5 mai 1988 (photo d'archives).
Photo de Marcel Carton prise à Villacoublay, le 5 mai 1988 (photo d'archives). Crédit : AFP / PASCAL GEORGE
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Confirmant une information du site internet de Nice-Matin, le maire de Nice, Christian Estrosi a précisé que les obsèques de Marcel Carton auront lieu ce lundi 3 mars. L'ex-otage au Liban vivait dans la ville des Alpes-Maritimes depuis sa libération en 1988. Cet ancien chef du protocole de l'ambassade de France à Beyrouth avait été enlevé le 22 mars 1985 par le Hezbollah, alors qu'il se rendait à son travail en compagnie du diplomate Marcel Fontaine (mort d'un cancer en janvier 1997).

Les deux Français étaient rejoints dans leur captivité deux mois plus tard par le journaliste Jean-Paul Kauffmann et le chercheur Michel Seurat, qui décèdera sans avoir retrouvé la liberté. Jean-Paul Kauffmann, 69 ans, qui est donc le dernier survivant des otages du Liban de cette période, a rendu hommage, dans une déclaration à l'AFP, à cet "homme doux, social et pacifique".

3 ans, un mois et 13 jours de captivité

Les traits creusés, Marcel Carton était apparu très éprouvé dans une vidéo diffusée au cours de sa détention. "Je survis comme un rat malade, exténué, qui a perdu son instinct vital", y déclarait cet homme à la santé fragile. "C'est la fin d'un cauchemar", confiera-t-il à sa libération le 4 mai 1988, après trois ans, un mois et 13 jours de captivité.

"Diplomate extrêmement avisé, c'était un homme très optimiste qui regardait toujours vers l'avenir malgré la grande épreuve qu'il avait vécue. Plusieurs fois, il a cru que sa mort était venue", a raconté Christian Estrosi. "Il vouait une reconnaissance profonde à Charles Pasqua", à l'époque des faits ministre de l'Intérieur de Jacques Chirac, considérant que "son action avait été déterminante pour obtenir" la libération des otages, a ajouté le maire niçois.

À lire aussi
Un hélicoptère de la gendarmerie (Illustration) drogue
Essonne : une tonne de résine de cannabis saisie

Très attaché au Liban, où il avait fait ses études et passé la majeure partie de sa carrière, au consulat général de France puis à l'ambassade, Marcel Carton, père de quatre enfants, était marié à une Libanaise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770113440
Décès de l'ex-otage au Liban Marcel Carton
Décès de l'ex-otage au Liban Marcel Carton
L'ancien otage au Liban, Marcel Carton, libéré en 1988 après trois années de captivité est mort ce jeudi à Nice. Il avait 90 ans.
https://www.rtl.fr/actu/deces-de-l-ex-otage-au-liban-marcel-carton-7770113440
2014-03-01 17:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wbxwr2ye5WhRZw7rrIqrxQ/330v220-2/online/image/2014/0301/7770113387_photo-de-marcel-carton-prise-a-villacoublay-le-5-mai-1988-photo-d-archives.jpg