1 min de lecture Industrie

Whirlpool : le repreneur de l'usine d'Amiens se veut rassurant

INVITÉ RTL - Nicolas Decayeux, repreneur de l'usine Whirlpool d'Amiens, s'engage sur 277 emplois à l'horizon 2019.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
L'Invité de RTL Soir du 03/10/2017 Crédit Image : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Image forte à Amiens : François Ruffin a interpellé Emmanuel Macron qui s'est rendu à l'usine Whirlpool, mardi 3 octobre. Le long face-à-face a porté, sans animosité, sur le projet de reprise du site par la société WN de Nicolas Decayeux. Le député insoumis a notamment évoqué le cas particulier des intérimaires et des sous-traitants, dont il a peur qu'ils se retrouvent "à poil". Le chef de l'État lui a alors répondu qu'il ne "toucherait pas au plan social et au plan de reprise", afin de ne pas le "fragiliser" et ne pas faire "trinquer" tous les autres salariés.

Le repreneur, Nicolas Decayeux, répond également à François Ruffin au micro de RTL. Il regrette que l'élu ait "profité" de cet "instant médiatique" et souhaite rassurer l'ensemble des travailleurs du site qui était promis à la fermeture en juin 2018. "La société WN a fait une proposition d'emploi pour 250 personnes en juin 2018, 277 personnes à l'horizon 2019", explique l'industriel picard, soulignant que son offre "dépasse les effectifs de Whirlpool actuels". De plus, certains des 250 intérimaires sollicités en quasi temps-plein, "trouveront une place dans la future WN". Il pourrait précisément s'agir de "20 ou 30 personnes", ajoute-t-il, sans vouloir "présager de rien à ce qu'il va arriver en 2019".

Pour aller au-delà des 277 emplois envisagés à terme, Nicolas Decayeux mise sur une réussite des projets de WN : "Si on arrive à continuer sur cette dynamique qu'on a créée, on a de grandes chances de dépasser ces effectifs. (...) Depuis le mois de mars, j'ai dépensé beaucoup d'énergie pour trouver des activités pour la société WN. Je continuerai avec la même énergie à défendre mon projet".

Lire la suite
Industrie Économie Amiens
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants