1 min de lecture Crash avion Malaysia Airlines

Vol MH370 : de nouveaux "débris métalliques" retrouvés à La Réunion

Après la découverte d'un fragment d'aile à la Réunion, de nouveaux débris ont été placés sous scellés, dans le cadre de l'enquête sur la disparition du vol MH370 disparu en mars 2014.

Un mémorial pour marquer les un an de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines
Un mémorial pour marquer les un an de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

De nouveaux "débris métalliques" ont été retrouvés dimanche par des promeneurs en bord de mer à La Réunion et placés sous scellés dans le cadre de l'enquête sur la disparition du vol MH370 le 8 mars 2014, a-t-on appris dimanche de source proche de l'enquête. 

Rien n'indique à ce stade que ces débris proviennent effectivement d'un avion, selon cette source, qui n'a pas donné de précisions sur leur taille. Mercredi, un fragment d'aile, provenant vraisemblablement d'un Boeing 777 similaire à celui de la Malaysia Airlines disparu, a été retrouvé sur l'île de l'océan Indien.

Une pièce en métal d'environ 10 centimètres

Une pièce en métal d'environ 10 centimètres sur 10 a notamment été récupérée par les gendarmes sur le littoral de Saint-Denis, dans le nord de l'île de la Réunion, dimanche en fin de matinée. C'est un promeneur qui a retrouvé ce morceau de métal, en partie recouvert par les gros galets.


La pièce métallique comporte une sorte de poignée recouverte de cuir, sur laquelle sont inscrits deux idéogrammes. Elle a ensuite été déposée dans une valise en fer et emportée par les gendarmes. 

Prudence des enquêteurs

À lire aussi
Un homme devant le tableau de vols indiquant un problème dans l'arrivée de l'avion MH370 de la Malaysia Airlines crash avion Malaysia Airlines
Disparition du MH370 : cinq ans après, où en est l'enquête ?

Les enquêteurs n'ont fait aucune déclaration sur la provenance et la nature exacte de l'objet. "Il y a une sorte d'esprit "chasse au trésor" qui est en train de s'installer et on nous appelle pour tout et parfois n'importe quoi", a-t-on toutefois fait valoir de source proche de l'enquête.

Dimanche matin à Saint-André, lieu où a été retrouvé mercredi le morceau d'aile d'avion, un homme a remis à la police un fragment d'aluminium de 70 centimètres, estimant qu'il pouvait s'agir d'un élément de porte d'avion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash avion Malaysia Airlines Malaisie France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants