1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Une pétition contre les cloches de vaches en Haute-Savoie
1 min de lecture

Une pétition contre les cloches de vaches en Haute-Savoie

REPLAY - Une douzaine de propriétaires de chalets dans la station du Col du Corbier ont envoyé une pétition à la mairie pour se plaindre du bruit des cloches d'un troupeau de vaches qui pâture l'été en face de chez eux.

Une vache de race "Abondance" dans les Alpes (Illustration)
Une vache de race "Abondance" dans les Alpes (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, Jean-Pierre Clatot
Une pétition contre les cloches de vaches en Haute-Savoie
01:46
Virginie Garin & Loïc Farge

Le maire du Biot, dont dépend la station du Col du Corbier, a besoin de ses douze vaches. Le troupeau sert à faire du reblochon, mais aussi à débroussailler les pistes de ski de fond. Elles ont un rôle écologique : au lieu d'utiliser des machines polluantes l'été, les vaches broutent. En montagne, pour repérer les troupeaux, il faut des cloches. Henri-Victor Tournier s'est aperçu que les pétitionnaires avaient tous des résidences secondaires. Il y a des Anglais, un Belge, des Parisiens. Bref, ils ne sont là que quelques jours par an.

Les citadins sont parfois compliqués.
Quand ils sont en ville, ils font venir des moutons le long du périphérique à Paris, ils font pousser des salades sur les toits. Mais quand ils sont dans la nature, ils n'en supportent pas les bruits. Le maire a quand même demandé à l'éleveur de mettre des cloches un peu plus petites, pour réduire le bruit. Mais il ne cédera pas. Pas question de supprimer le troupeau.

D'autant que cette petite station du Biot a un côté exemplaire pour toutes celles de moyenne montagne qui risquent de disparaître un jour à cause du réchauffement climatique. Elle a fermé ses remontées mécaniques qui n'étaient plus rentables, mis à la place des sentiers de randonnée à raquette ou ski de fond. La retenue d'eau qui alimentait les canons à neige est devenue un étang à poissons pour les pêcheurs. Donc à défaut d'or blanc, elle mise désormais sur le vert. La nature, avec tout ce qui va avec. Y compris les vaches et leurs cloches.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/