1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Transition énergétique : 74 % des Français se sentent concernés
1 min de lecture

Transition énergétique : 74 % des Français se sentent concernés

Une majorité des Français se sent concernée par la transition énergétique, même si peu savent de quoi il s'agit précisément.

Deux parcs d'éoliennes doivent bientôt être construits au large des côtes françaises
Deux parcs d'éoliennes doivent bientôt être construits au large des côtes françaises
Crédit : DR
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une majorité des Français se sent personnellement concerné par la transition énergétique, alors que, paradoxalement, la plupart ne sait pas exactement de quoi il s'agit, selon un sondage IFOP publié lundi 24 novembre.

"74% des Français se déclarent personnellement concernés par la transition énergétique", mais avec des différences marquées selon les régions, selon ce sondage. Ils sont ainsi 81% à se sentir concernés dans le Sud-Ouest, mais seulement 66% dans le Nord-Est.

Seulement 38% des Français sait précisément de quoi il s'agit

Pourtant, le contenu de la transition énergétique reste flou pour la plupart des Français: seulement 38% déclarent "savoir assez bien de quoi il s'agit".

Quand on leur demande s'ils ont déjà entendu parler de la transition énergétique, 78% des Français répondent "oui". Mais dans le Nord-Est, "pratiquement un Français sur trois n'en a jamais entendu parler", précisent Energie Perspective et La Fabrique des Territoires Innovants, commanditaires du sondage, dans un communiqué.

61% des Français confiants dans l'action de leur collectivité sur le sujet

À lire aussi

A l'échelon local, 72% des Français disent ne jamais avoir entendu parler d'économies d'énergie par leur collectivité. "Pire: 73% ignorent les primes et subventions proposées en local en cas de travaux de rénovation énergétique", selon la même source.

Ils sont malgré tout 61% à se déclarer "confiants quant à l'action globale de leur collectivité", et même "52% à penser qu'elle est légitime pour les orienter sur les questions de travaux d'économie d'énergie (contre 30% d'avis négatifs)".

Cette enquête a été réalisée du 28 au 29 octobre par internet auprès d'un échantillon de 1.502 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/