1 min de lecture Auto

Toyota mise sur la France pour écouler ses voitures hybrides

REPLAY - Toyota mise sur le marché français pour vendre ses modèles hybrides. La part de ses ventes est passée de 18% en 2012 à 40% l'an dernier, et à 45% depuis janvier.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Auto-Radio du 04 mars 2015 Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Souvenez-vous de la première hybride lancée par Toyota en 1997 et sa fameuse Prius. Rares étaient les personnes qui croyaient au projet. Beaucoup mêmes se moquaient sur le thème : "Ca ne marchera jamais".

Aujourd'hui, c'est le carton plein. Cette motorisation, qui associe un moteur essence classique à un électrique, sans souci d'autonomie, est en train de mette le turbo chez le constructeur. Elle est déclinée sur l'Auris ou la petite Yaris fabriquée à Valenciennes.

La part dans les ventes de ces versions écolos est passée de 18% en 2012 à 40% l'an passé, puis à 45% depuis janvier. Autrement dit, d'ici à un an, une Toyoyta sur deux achetée en France devrait être une hybride.

Cela dit, la marque se garde de trop pousser les ventes de sa Prius rechargeable, qui peut rouler plus longtemps en mode électrique. Prudence car le marché reste pour l'instant limité, avec des bornes de recharge encore peu nombreuse.

La Mirai dévoilée pour la première fois en Europe

À lire aussi
Un permis de conduire français (illustration) faits divers
Eure : contrôlé en état d'ébriété, un automobiliste roulait sans permis depuis 37 ans

C'est dans ce contexte que la marque présente à Genève son véhicule à pile à combustible, la Mirai. Cest la première fois qu'on la voit en Europe. C'est l'une des toutes premières de grande série à être lancée et à ne dégager que de la vapeur d'eau.

Le véhicule affiche une autonomie 650 kilomètres pour un plein qui prend 3 minutes montre en main.

La Mirai de Toyota fonctionne avec une pile à combustible
La Mirai de Toyota fonctionne avec une pile à combustible Crédit : Toyota


Son prix reste encore très élevé (plus de 50.000 euros), mais le Japonais parie sur une chute rapide des prix avec de plus en plus de modèles produits. La mairie de Tokyo a déjà annoncé son intention de commander 6.000 voitures à hydrogène pour les Jeux Olympiques de 2020.

RTL vous recommande
Lire la suite
Auto Toyota Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants