2 min de lecture Université

Tolbiac : un étudiant a-t-il été gravement blessé lors de l'évacuation ?

La confusion règne autour d'un étudiant qui aurait été gravement blessé à la tête pendant l'évacuation de Tolbiac à Paris, le 20 avril. Évoquée par plusieurs sources, l'information a plusieurs fois été démentie par la préfecture de police.

Le blocage du site universitaire parisien de Tolbiac a été levé au petit matin, le 20 avril 2018
Le blocage du site universitaire parisien de Tolbiac a été levé au petit matin, le 20 avril 2018 Crédit : AFP /
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

La confusion règne autour d'un potentiel blessé grave après l'évacuation du campus de Tolbiac à Paris par les forces de l'ordre, vendredi 20 avril. Dans un communiqué diffusé au terme de l'opération, la préfecture de police de Paris a affirmé qu'elle s'était déroulée "sans aucun incident". Des témoins ont quand à eux évoqué un étudiant gravement blessé à la tête.

Occupé depuis le 26 mars par des étudiants qui protestent contre la réforme de l'enseignement supérieur du gouvernement, qu'ils accusent de vouloir mettre en place une "sélection déguisée" à l'entrée de l'universitéle site de Tolbiac a été évacué par les CRS au petit matin vendredi.

On a voulu le réanimer. Il ne bougeait pas. Du sang sortait de ses oreilles...

Un témoin cité par Reporterre
Partager la citation

Le témoignage d'un étudiant recueilli par le site Reporterre semble contredire les autorités. Il raconte qu'en voulant s'échapper par les toits à l'arrière du bâtiment, un étudiant "a voulu enjamber le parapet pour se laisser glisser le long du mur. Un baqueux (un policier de la Brigade anti-criminalité, ndlr) lui a chopé la cheville. Ça l’a déséquilibré, et le camarade est tombé du haut du toit, en plein sur le nez. On a voulu le réanimer. Il ne bougeait pas. Du sang sortait de ses oreilles..."

À lire aussi
L'une des façades de l'université de la Sorbonne (Paris IV), le 25 mai 2009 à Paris. études supérieures
Trois universités françaises dans le Top 100 du classement de Shanghai

D'autres témoignages confirment

Selon cet étudiant, lui et ses camarades ont appelé les pompiers, qui auraient emmené le blessé dans un état d'inconscience. Il précise ne pas savoir dans quel hôpital il se trouve. Anneliese Nef, maître de conférence à l'université Paris-1, a également évoqué "un blessé grave avec un traumatisme crânien" sur BFMTV.

Jaspal De Oliveira Gill, représentante de l'Unef à Paris-1, a également évoqué un étudiant "gravement blessé à la tête"rapporte Marianne. Fuyant les policiers, il s'est selon elle "dirigé vers la grille avant de l'escalader et de chuter lourdement sur la tête". Elle avait également assuré dans un premier temps qu'il se trouvait dans le coma, avant de revenir sur sa déclaration.

Les autorités maintiennent leur version

Face aux accusations, la préfecture de police maintient sa version, et "confirme qu'il n'y a eu aucun blessé lors de l'opération d'évacuation" du vendredi 20 avril à Tolbiac, dans un tweet publié en début d'après-midi. La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a assuré sur RTL se fier "à ce qu'a dit le préfet de police qui a dit que l'opération s'était déroulée dans le plus grand calme".

Dans un nouveau communiqué publié vendredi soir, la préfecture de police affirme avoir fait des recherches auprès des services de secours et des hôpitaux, n'avoir trouvé "aucun blessé grave qui puisse être en lien avec cette opération d’évacuation n’a été hospitalisé". 

Elle évoque néanmoins un "jeune homme" conduit par les pompiers à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière "pour une douleur au coude", qui a quitté l’établissement de lui-même une heure plus tard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Société Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793097246
Tolbiac : un étudiant a-t-il été gravement blessé lors de l'évacuation ?
Tolbiac : un étudiant a-t-il été gravement blessé lors de l'évacuation ?
La confusion règne autour d'un étudiant qui aurait été gravement blessé à la tête pendant l'évacuation de Tolbiac à Paris, le 20 avril. Évoquée par plusieurs sources, l'information a plusieurs fois été démentie par la préfecture de police.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tolbiac-un-etudiant-a-t-il-ete-gravement-blesse-lors-de-l-evacuation-7793097246
2018-04-20 20:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OmC7OFJHz9Lb_ctaiioCGg/330v220-2/online/image/2018/0420/7793087257_le-blocage-du-site-universitaire-parisien-de-tolbiac-a-ete-leve-au-petit-matin-le-20-avril-2018.jpg