1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : Jack Lang a fait une overdose de falafels
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : Jack Lang a fait une overdose de falafels

REPLAY - Jack Lang, président de l'Institut du Monde Arabe, a réussi l'exploit de laisser au traiteur libanais de l'Institut une ardoise de 41 000 euros. Toute la journée, il boulote, ce monsieur, c'est Pantagruel en col Mao.

Tanguy Pastureau : Jack Lang a fait une overdose de falafels
Tanguy Pastureau : Jack Lang a fait une overdose de falafels
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : Jack Lang a fait une overdose de falafels
03:04
Tanguy Pastureau du 14 février 2015
03:06

Jack Lang va bien, à 75 ans, en fait 40, grâce à une nature généreuse et à la coloration Black Extrême de l’Oréal, la même que François Hollande et Jean-Luc Lahaye.

Depuis 2013 il est à la tête de l’institut du monde arabe, à Paris, où il assiste à des concerts de derbouka un narguilé dans le bec, il a la vie des retraités français partis claquer leur brozouf au Maroc, mais sans la tourista. Il faut dire que le pépère prend autant soin de l’intérieur de son corps que Sharon Stone de l’extérieur du sien, ce qui est plus simple si on doit se mettre de la crème.
En effet, le colon de Jack Lang ne traite que les mets les plus raffinés, au contraire de celui de Depardieu, qui voit passer des bouts de veau, des gâteaux, des caniches, des pneus, bref tout ce qui entre dans son champ de vision. Ainsi à l’institut, il y a un traiteur libanais qui fait resto, chez qui Lang invite ses amis, du coup il en a autant en vrai que Clara Morgane sur Facebook, et ce sans montrer une fesse. Tous s’enfilent des boulettes et les boulettes c’est traître car plus on en mange, plus on ressemble soi-même à une boulette.
Seul souci, à son âge, Jack Lang a des absences, qui tombent pile chaque fois au moment de l’addition, il a un Alzheimer très ciblé, qui se déclenche à l’arrivée du serveur. Le Canard Enchainé rapporte qu’il doit 41000 euros au traiteur libanais, pas seul, la facture concerne aussi sa femme Monique, à 2 ils mangent plus qu’un régiment de légionnaires qui a passé un mois dans le désert. Il vaut mieux croiser une meute de loups affamés en forêt que les Lang avec une fourchette dans Paris. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/