1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tabac : les buralistes manifestent contre la hausse de la taxe sur les cigares
1 min de lecture

Tabac : les buralistes manifestent contre la hausse de la taxe sur les cigares

200 buralistes ont manifesté devant le Sénat pour protester contre la hausse des taxes sur les cigares et cigarillos, examinée ce mercredi.

200 buralistes ont manifesté devant le Sénat ce mercredi 5 novembre pour dénoncer la hausse de la taxe sur les cigares.
200 buralistes ont manifesté devant le Sénat ce mercredi 5 novembre pour dénoncer la hausse de la taxe sur les cigares.
Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
La rédaction numérique de RTL & AFP

Ils manifestent contre la politique du gouvernement sur le tabac. Alors que la hausse des taxes sur les cigares et cigarillos est examinée ce mercredi 5 novembre au Sénat, environ 200 buralistes ont manifesté devant le palais du Luxembourg. "Avec cette nouvelle hausse de taxes qui pourrait être adoptée dès le mois de janvier et faire passer le paquet de cigarillos le plus vendu de 7 à 17 euros, le gouvernement cherche à nous faire disparaître", a dénoncé Pascal Montredon, président de la confédération des buralistes.

"Amendement sur la fiscalité des cigares = +150% de taxes, +250% de hausse de prix"; "Non au projet de loi sur la fiscalité des cigares et des cigarillos" ou encore "buralistes en colère"... Les manifestants brandissaient des dizaines de pancartes exprimant leur courroux. "Si cet amendement, qui vise à multiplier par 2,5 les prix de ces produits, est appliqué, c'est une activité complémentaire pour les buralistes qui va disparaître", a rappelé Pascal Montredon, appelant les sénateurs à supprimer cet amendement.

Amendement voté contre l'avis du gouvernement

Porté par l'ancienne ministre, Michèle Delaunay (PS), et cosigné par des socialistes et des écologistes, cet amendement visant à augmenter les droits de consommation des cigares et cigarillos a été voté le 23 octobre en première lecture à l'Assemblée nationale, contre l'avis du secrétaire d'État au budget Christian Eckert. La manifestation intervient à la veille d'un congrès national des buralistes à Paris qui s'annonce musclé, notamment en prévision de la venue du secrétaire d'Etat chargé du Budget, Christian Eckert, qui y est attendu de pied ferme.

Le cigarettier Seita (Imperial Tobacco) s'est associé à cette manifestation et a déclaré dans un communiqué "partager les inquiétudes de la profession", dénonçant une "mesure qui n'a pas de sens au regard des objectifs de santé publique". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/