1 min de lecture Seine-et-Marne

Seine-et-Marne : 1.700 foyers privés d'électricité à cause d'une cigogne

L'oiseau s'est posé sur un poteau électrique mercredi 22 août au soir et a provoqué un court-circuit et des coupures de courant dans huit communes.

Une cigogne à Hunawihr
Une cigogne à Hunawihr Crédit : Samuel GOLDSCHMIDT
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

1.700 foyers se sont retrouvés dans le noir pour une raison insolite ce mercredi 22 août. Une cigogne a décidé de se poser sur un poteau électrique de la ville de Barbey en Seine-et-Marne. L'oiseau a ainsi provoqué un court-circuit sur une ligne haute-tension et s'est électrocuté. Le Parisien rapporte que la cigogne n'a pas survécu au choc et que 1.700 foyers répartis sur huit communes ont ainsi été privés de courant.

Les deux communes les plus impactées par cet incident insolite ont été Misy-sur-Yonne et Marolles-sur-Seine avec respectivement 500 et 700 foyers concernés. Le Parisien a recueilli le témoignage de Pierre-Emmanuel Lavaux, adjoint au maire de la commune de Barbey, 170 habitants et 80 foyers touchés. Il estime que "les agents d'ERDF ont bien travaillé et que l'intervention a été assez rapide".  

Des cigognes en période de migration post-nuptiale

Du point de vue matériel, l'élu a précisé au quotidien qu'il y avait eu "très peu de dégâts, le bas-côté ayant juste brûlé autour du poteau". Des électriciens ont néanmoins dû se rendre sur place pour réparer les dégâts et ont constaté la mort de l'oiseau. L'incident s'est déroulé à 22h et les techniciens d'ERDF ont achevé leur intervention à 1h du matin environ. 

Pour la ligue de protection des oiseaux d'Ile-de-France, ce genre d'accident "n'est pas fréquent mais qu'il n'est pas rare de voir des cigognes dans notre région à cette époque. C'est la période de migration post-nuptiale". La LPO indique au Parisien  qu'elle regrette malgré tout que "les oiseaux de grande envergure sont parfois victimes d'accidents de ce type".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-et-Marne Insolite Électricité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants