1 min de lecture Rythmes scolaires

Rythmes scolaires : "Empêcher les enfants d'accéder à l'école" est "antirépublicain"

Najat Vallaud-Belkacem a martelé que les maires qui refusent d'appliquer les nouveaux rythmes scolaires violaient la loi.

Najat Vallaud-Belkacem et un enseignant face à une classe de primaire, le 3 septembre 2014 à Gennevilliers
Najat Vallaud-Belkacem et un enseignant face à une classe de primaire, le 3 septembre 2014 à Gennevilliers Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Empêcher les enfants d'accéder à l'école et empêcher les enseignants d'effectuer leur mission, ça me paraît non seulement antirépublicain mais intolérable", a déclaré la ministre de l'Éducation nationale, alors qu'une quinzaine de mairies ont refusé d'ouvrir leurs écoles ce mercredi 3 septembre.

Sur les 24.000 communes possédant au moins une école, plusieurs ont refusé d'ouvrir les établissements ce mercredi matin, alors que le retour aux cinq matinées de classe est obligatoire cette année.

"Dans chacune de ces communes, le préfet en référera au tribunal administratif qui fera injonction aux maires d'appliquer la loi et d'ouvrir l'école pour que les enfants aient accès à l'éducation, tout simplement", a redit Najat Vallaud-Belkacem.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rythmes scolaires École Najat Vallaud-Belkacem
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants