1 min de lecture Rythmes scolaires

Rythmes scolaires : 93 millions d'euros ont été accordés par l'État à 4.000 communes

INFO RTL - Le gouvernement a accordé 93 millions d'euros à 4.000 communes pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

Des parents emmènent leurs enfants à l'école le 3 septembre 2013 à Paris (illustration)
Des parents emmènent leurs enfants à l'école le 3 septembre 2013 à Paris (illustration) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Camille Crosnier
Camille Crosnier
Journaliste RTL

Benoit Hamon tente de faire passer la réforme des rythmes scolaires. Le Premier ministre a annoncé ce mercredi 7 mai qu'il prolongeait d'un an l'aide de l'État aux communes pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. 

Actuellement, 93 millions d'euros ont été donnés aux 4.000 communes qui sont déjà passées aux nouveaux rythmes, à travers un fonds d'amorçage. Il accompagne les communes dans la mise en application de cette réforme lancée par l'ancien ministre de l'Éducation Vincent Peillon. Il est prolongé de deux ans jusqu'en 2015-2016. 

Cependant, son montant n'a pas encore été précisé puisque l'enveloppe initiale était de 497 millions d'euros. La rentrée scolaire de 2015 prévoit un budget de 3 millions d'euros supplémentaires, qui n'ont pas encore été budgétés.

404 millions d'euros donnés aux communes en 2014-2015

Pour l'année scolaire 2014-2015, 20.000 autres communes ayant une école appliqueront la réforme qui concernera 4,5 millions d'élèves. Ainsi, ce sont 404 millions d'euros qui seront versés, dont 199 millions pour les communes les plus en difficulté.

Comment bénéficier des aides ?

À lire aussi
Des collégiens passent le brevet des collèges (illustration) brevet des collèges
Les infos de 5h - Brevet 2019 : plus de 11.000 élèves passent les épreuves de remplacement

Si vous êtes une commune avec au moins une école publique ou privée sous contrat et que vous appliquez la réforme, vous avez droit à 50 euros par élève. Dans le cas où vous faites partie des communes les plus défavorisées ou ayant droit à une dotation spéciale, vous touchez 40 euros par enfant supplémentaire, soit une aide totale de 90 euros.

Priorité aux communes en diffilculté

À partir de la rentrée 2015, la priorité sera donnée aux communes qui rencontrent le plus de difficultés. Les aides serviront à organiser les activités périscolaires, comme payer les animateurs, les frais de transport ou encore le matériel.

Il est important de préciser que le montant que touche la commune ne dépend pas du nombre d'élèves qui participent à ces activités, mais du nombre d'élèves scolarisés

>
Rythmes scolaires : l'État a accordé 93 millions d'euros aux communes qui ont appliqué la réforme Crédit Image : rtl | Crédit Média : Camille Crosnier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
>
La prise en charge des victimes de violences conjugales, les Coulisses de l'Actu, mercredi 7 mai 2014 Durée : | Date :
Lire la suite
Rythmes scolaires Société Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants