1 min de lecture Économie

Restauration, viticulture... Ces secteurs qui peinent à recruter des saisonniers

Certains commerçants ont dû ralentir leurs activités en raison du manque de personnel. Les viticulteurs espèrent quant à eux recruter suffisamment pour les vendanges.

>
Restauration, viticulture, hôtellerie... Ces secteurs qui peinent à recruter des saisonniers Crédit Image : GEORGES GOBET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Yannick Olland
et Camille Kaelblen

Travailleurs saisonniers activement recherchés. Depuis le début de l'été, plusieurs secteurs souffrent d'une pénurie de main d’œuvre pour ces emplois estivaux. Serveurs, cuisiniers, sauveteurs en mer, plongeurs ou vendangeurs... Généralement payés au Smic et embauchés en CDD, ces employés précaires sont souvent des étudiants désireux d'économiser ou, plus rarement, des retraités souhaitant compléter leurs revenus.

Cette crise de l'emploi saisonnier touche en particulier le secteur de l'hôtellerie-restauration. Selon l'Union des métiers des industries de l'hôtellerie (Umih) interrogée par Le Figaro, "50.000 personnes auraient dû être embauchées en CDI et 50.000 en emploi saisonnier" au cours de la saison 2018. Faute de serveurs, cuisiniers ou plongeurs, certains restaurants doivent faire moins de couverts, voire fermer plusieurs jours par semaine pour assurer les jours de repos du personnel.

Vendanges : plus de 1.600 offres en Alsace

Ce constat risque d'être le même chez les viticulteurs. En raison des fortes chaleurs, les vendanges ont beaucoup d'avance cette année et pour les vins alsaciens notamment, elles commenceront autour du 20 août au lieu de début septembre. Résultat : les vignerons doivent recruter dans l'urgence de la main d’œuvre. "On cherche encore des vendangeurs parce qu'on n'en a pas assez. Il m'en manque cinq ou six", témoigne un vigneron d'Eguisheim (Haut-Rhin) au micro de RTL.


Face à cette situation exceptionnelle, Pôle Emploi ouvrira son service de recrutement "vendanges" dès le 14 août. Le service a déjà reçu 1.623 offres. Les profils recherchés sont variés : découpeurs, porteurs, conducteurs de tracteurs, du personnel en cave, au pressoir... "Toutes les personnes sont les bienvenues, quelque soit leur âge, dès lors qu'elles sont disponibles et motivées", affirme Céline Feldmann, coordinatrice de l'agence Pôle Emploi de Colmar-Lacarre à RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Emploi Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants