2 min de lecture SNCF

RER C : "Rien à voir avec Brétigny", dit le directeur général de SNCF Réseau sur RTL

INVITÉ RTL - Patrick Jeantet, directeur général de SNCF Réseau, reconnaît un "incident grave" sur le RER C jeudi 22 février, mais écarte toute comparaison avec l'accident de Brétigny-sur-Orge, qui avait fait 7 morts en 2013.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
SNCF : "Il y a une responsabilité collective" du manque d'investissement Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Thibaut Deleaz

L'incident qui s'est produit jeudi 22 février sur le RER C, où une éclisse métallique est venue s'encastrer dans le plancher d'un wagon est "grave", selon Patrick Jeantet, directeur général de SNCF Réseau. Mais ce dernier souligne que "ça n'a rien à voir avec Brétigny", où une éclisse mal fixée avait fait dérailler un train, tuant 7 personnes. 

L'incident du RER C est dû à une pièce laissée sur la voie par les cheminots qui menaient un entretien des voies en circulation. Quand le train passe, ils se reculent et laissent leurs outils au milieu, "c'est classique comme procédure", assure le directeur général de SNCF Réseau.

Le RER C est vieillissant et beaucoup de travaux de maintenance sont en cours. "Quand on fait énormément de chantiers, le risque d'erreur augmente", pointe Patrick Jeantet. Une enquête interne a néanmoins été lancée pour comprendre ce qu'il s'est passé.

À lire aussi
Guillaume Pepy, invité de RTL le 16 novembre 2018. transports
Noël : "Nous avons rajouté une centaine de trains Ouigo", dit Guillaume Pepy

Un manque d'investissement sur les lignes du quotidien

Cette multiplication des chantiers est une conséquence directe du manque d'investissement sur les lignes du quotidien ces dernières années. "On n'a pas investi ce qu'il fallait investir", regrette Patrick Jeantet. Il pointe un réseau ferroviaire "à deux vitesses", entre le TGV "très performant" qui a bénéficié de milliards d'euros d'investissements ces dernières années et le réseau du quotidien laissé de côté.

"Il y a une responsabilité collective" de ce manque d'investissement, explique-t-il, tout en assurant qu'il est maintenant important de se concentrer sur l'avenir. "On réinvestit de manière importante" dans le réseau du quotidien, affirme Patrick Jeantet sur RTL. 

Le directeur général de SNCF Réseau affirme partager "à 95%" le diagnostic du rapport Spinetta, remis au gouvernement jeudi 15 février. "Le train a un avenir majeur dans le pays", soutient-il, mais il souligne l'importance d'avoir "une vision de mobilité" pas seulement axée sur le train, et privilégier au cas par cas le mode de transport le plus efficace.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Transports Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792388709
RER C : "Rien à voir avec Brétigny", dit le directeur général de SNCF Réseau sur RTL
RER C : "Rien à voir avec Brétigny", dit le directeur général de SNCF Réseau sur RTL
INVITÉ RTL - Patrick Jeantet, directeur général de SNCF Réseau, reconnaît un "incident grave" sur le RER C jeudi 22 février, mais écarte toute comparaison avec l'accident de Brétigny-sur-Orge, qui avait fait 7 morts en 2013.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/rer-c-a-n-a-rien-a-voir-avec-bretigny-dit-le-directeur-general-de-sncf-reseau-sur-rtl-7792388709
2018-02-23 10:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/E_mxGRglJhhqeppN6Qlk4A/330v220-2/online/image/2018/0223/7792391203_des-employes-de-la-sncf-travaillent-sur-des-voies-illustration.jpg