1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Puy-de-Dôme : le Secours Populaire cambriolé
2 min de lecture

Puy-de-Dôme : le Secours Populaire cambriolé

Un local du Secours Populaire a été cambriolé à Thiers, et un camion volontairement incendié.

Voiture de police, à Tourcoing, le 18 mars 2013. (archives)
Voiture de police, à Tourcoing, le 18 mars 2013. (archives)
Crédit : PHILILPPE HUGUEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une centaine de kilos de produits ont été volés dans un local du Secours populaire cambriolé à Thiers (Puy-de-Dôme), a-t-on appris jeudi 16 octobre. Un camion servant à transporter des provisions a par ailleurs été volontairement incendié à Issoire, au sud du département.

Dans la nuit de mardi à mercredi, une centaine de kilos de produits alimentaires ont été volés dans les locaux du Secours Populaire, à Thiers.

On nous a volé [...] l'équivalent d'une distribution alimentaire pour une semaine

Marc Langlois, secrétaire général du comité de Thiers

"On nous a volé 18 kilos de graines de couscous, 5 kilos de sucres, 12 kilos de tablettes de chocolat, 24 kilos de steaks hachés, du lait, des surgelés... soit l'équivalent d'une distribution alimentaire pour une semaine", a déploré le secrétaire général du comité de Thiers, Marc Langlois.

"On avait déjà eu une tentative d'infraction dans la nuit de dimanche à lundi mais la sonnette s'était déclenchée et avait dû effrayer les voleurs. Cette fois-ci, ils ont fait sauter la porte d'à côté en cassant la fermeture métallique", a ajouté, dépité, ce bénévole de l'association,qui avait été déjà cambriolée une première fois en 2011.

En 2011, on nous avait volé les jouets tout neufs qu'on venait d'acheter pour Noël

Marc Langlois

"On nous avait volé les jouets tout neufs qu'on venait d'acheter pour Noël. Là encore, ils ont fait ça pour l'argent", selon Marc Langlois. De même, à Issoire, dans la nuit de dimanche à lundi, un camion qui devait récupérer des produits alimentaires invendus au supermarché des environs, a été incendié.

"Les bénévoles sont choqués. On a mis le feu à l'intérieur, tout a brulé. Et il n'y a eu aucun autre vol dans le local. C'est véritablement un acte de vandalisme gratuit", a regretté de son côté Daniel Delarbre, le responsable local du Secours Populaire.

Le camion, "est un outil indispensable pour nous pour fonctionner. Je ne sais pas comment on va faire maintenant, les finances risquent d'être mises en péril. C'est vraiment désolant", a-t-il souligné.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/