1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Procès du Carlton : "Je ne comparais pas pour pratiques sexuelles dévoyées que je sache", s'emporte DSK
1 min de lecture

Procès du Carlton : "Je ne comparais pas pour pratiques sexuelles dévoyées que je sache", s'emporte DSK

REPORTAGE / REPLAY - L'ancien patron du FMI n'apprécie pas de devoir se justifier à propos de ses pratiques sexuelles.

Dominique Strauss-Kahn, le 11 février 2015
Dominique Strauss-Kahn, le 11 février 2015
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Procès du Carlton : "Je ne comparais pas pour pratiques sexuelles dévoyées que je sache", s'emporte DSK
01:32
Jean-Alphonse Richard & La rédaction numérique de RTL

Le procès de l'affaire du Carlton se poursuit. Jade, une ancienne prostituée, a témoigné ce mercredi 11 février pour raconter une soirée passée à l'hôtel Amigo de Bruxelles, au cours de l'automne 2009. Elle y accompagne alors Dominique Strauss-Kahn et sa compagne du moment.

Je me suis fait empaler

Jade, une ancienne prostituée

Entre deux sanglots, la jeune femme se rappelle que l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) lui demande de monter dans la chambre pour une partie à trois. Elle évoque une relation forcée : "Je me suis fait empaler. On ne m'a rien demandé car j'étais une prostituée. Si j'avais été une libertine, on m'aurait posé la question. Pour m'infliger ce que l'on m'a infligé, on ne devait pas avoir beaucoup de respect pour moi".

La sexualité de Dominique Strauss-Kahn

Jade est formelle : DSK ne pouvait pas ignorer qui elle était. "Dans la voiture, elle m'a dit qu'elle faisait de la danse érotique, ça n'en fait pas pour autant une prostituée", réplique le principal intéressé. Interrogé sur ses pratiques, il se justifie : "Je dois avoir une sexualité plus rude que la moyenne des hommes. Certaines femmes apprécient, d'autres non".

Jusqu'à montrer des premiers signes d'agacement. "Je commence à en avoir un peu assez, s'emporte-t-il. Je ne comparais pas pour pratiques sexuelles dévoyées que je sache". Pour la première fois, le vernis DSK craque. Légèrement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/