1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : pour Morano, "il faut comprendre" les électeurs de Le Pen

INVITÉE RTL - L'eurodéputée membre du parti Les Républicains revient sur le communiqué de sa famille politique qui appelle à voter contre Marine le Pen.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Présidentielle 2017 : pour Nadine Morano, "il faut comprendre" les électeurs FN Crédit Image : VASILY MAXIMOV / AFP | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

"Face au Front national l'abstention ne peut être un choix. Nous appelons à voter contre Marine Le Pen pour la faire battre au second tour de l'élection présidentielle." Voilà le communiqué du parti Les Républicains publié au lendemain de la qualification de la candidate Front national au second tour de l'élection présidentielle. Nadine Morano, eurodéputée, revient sur cette consigne au micro de RTL.

"Il n'y a pas eu de vote à notre bureau politique, précise-t-elle. Il y a eu beaucoup de dissensions sur la ligne à tenir face à ce second tour. On voit bien que certains, à titre personnel, veulent appeler à voter pour Monsieur Macron. D'autres, comme moi, souhaitent ne pas donner de consigne de vote. Simplement parce que je considère que les électeurs sont libres de leurs choix et suffisamment mâtures pour, au cours de cette campagne de second tour, faire le choix qui leur semblera le mieux."

Je considère que ces gens qui ont voté pour Marine Le Pen sont des électeurs respectables.

Nadine Morano
Partager la citation

Nadine Morano affirme également qu'elle ne peut pas "considérer que les 7 millions de français qui ont voté pour Marine Le Pen sont des ennemis de la République. Je considère que ces gens qui ont voté pour Marine Le Pen sont des électeurs respectables, qu'il faut les comprendre, et que quand Marine Le Pen et la famille Le Pen arrivent à ce niveau en matière électorale (…) comme ça a été le cas en 2002, c'est que la France va mal." Elle affirme par ailleurs que ce ne sont pas les "idées" des Républicains qui ont perdu, mais leur candidat François Fillon, "extrêmement affaibli". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nadine Morano Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants