1 min de lecture Terrorisme

Placé à l'isolement, Salah Abdeslam a réussi à entrer en contact avec un autre détenu

Le dernier survivant des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris a réussi à communiquer brièvement avec un autre détenu, malgré le fait qu'il soit placé à l'isolement.

Salah Abdeslam est incarcéré à la prison de Fleury-Merogis (Essonne).
Salah Abdeslam est incarcéré à la prison de Fleury-Merogis (Essonne). Crédit : DSK / POLICE NATIONALE / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Salah Abdeslam a beau être surveillé par vidéo 24 heures sur 24, le terroriste des attentats du 13 novembre 2015 est parvenu à échanger quelques mots avec un détenu, alors qu'il est placé à l'isolement. Les faits se sont produits il y a trois semaines, rapporte BFMTV. Salah Abdeslam est entré en contact avec un détenu du même couloir que le sien, à travers leur porte, un soir peu après 21 heures. Immédiatement, leur dialogue a été intercepté par un surveillant.

Leurs discussion commence sur l'actualité. Salah Abdeslam, qui a accès aux informations grâce à la télévision, interpelle le détenu. "T'as des nouvelles des surveillants d'Osny ?" Il désigne la prison d'Osny, dans le Val-d'Oise, où deux agents de l'administration pénitentiaire ont été agressés violemment par un détenu placé dans une unité dédiée aux personnes radicalisées, le 4 septembre. Salah Abdeslam a ensuite parlé de lui et a évoqué le silence qu'il observait devant le juge d'instruction, qu'il a déjà vu deux fois. "Personne ici ne me fera parler, je suis protégé par Allah. Moi je ne parle pas j'agis".

Visé par une procédure disciplinaire depuis les faits, le détenu refuse de confirmer ses propos, et nie avoir eu un échange avec un autre détenu. Depuis ce dialogue, son interlocuteur a été déplacé dans une autre cellule.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Attentats à Paris Salah Abdeslam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants