1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Philippe Martinez : "La CGT n'est pas malade"
1 min de lecture

Philippe Martinez : "La CGT n'est pas malade"

Le nouveau secrétaire général de la CGT plaide pour plus de transparence au sein de l'organisation syndicale et souhaite que toute la lumière soit faite sur l'affaire Thierry Lepaon.

Philippe Martinez, invité de RTL, le 11 février 2015
Philippe Martinez, invité de RTL, le 11 février 2015
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Philippe Martinez : "La CGT n'est pas malade"
07:24
Philippe Martinez : "La CGT n'est pas malade"
07:10
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Philippe Martinez l'assure, malgré les affaires "la CGT n'est pas malade". "On est confronté à un problème important de besoin de transparence dans le fonctionnement interne, explique le nouveau leader de la CGT au micro de RTL. 

Dans cette perspective, "un collectif pour veiller à ce que la transparence soit faite sur les affaires" sera mis en place, indique-t-il, précisant ne pas savoir "qui a transmis les documents" qui ont trahi son prédécesseur Thierry Lepaon mais souhaiter "qu'on le sache".

"Les militants sont choqués. Ils font beaucoup d'effort. Mais on ne peut pas résumer la CGT à quelques annonces médiatiques. C'est quelques dizaines de milliers de militants qui agissent au quotidien sur leur lieu de travail avec les salariés. Mais il est évident que les affaires puissent heurter ce quotidien", poursuit-il. 

"La conclusion de ce qu'on appelle les affaires c'est qu'il y a besoin de transparence sur comment vivent les dirigeants, leurs conditions. Des dirigeants viennent de province passer la semaine à Paris, il faut veiller à leur traitement. C'est un engagement mais il ne doit pas pénaliser leur vie de famille".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/