1 min de lecture Péages

Péages : et si les véhicules propres payaient moins cher ?

Une commission d'enquête sénatoriale propose dans un rapport présenté vendredi 18 septembre d'adapter le coût de l'utilisation des autoroutes en fonction notamment de l'utilisation de "véhicules propres" ou à la pratique du covoiturage.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Péages : et si les véhicules propres payaient moins cher ? Crédit Image : FRANCK LODI/SIPA | Crédit Média : Christophe Bourroux / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Valentin Deleforterie

Les péages devraient-ils appliquer des tarifs différents en fonction de la pollution émise par chaque voiture ? C'est en tout cas la proposition soumise par une commission d'enquête du Sénat. Les sénateurs partent du principe que les recettes engrangées par les sociétés d'autoroutes permettent de moduler les tarifs. En effet, selon le rapport de la commission d'enquête sur le  contrôle, la régulation et l’évolution des concessions autoroutières, ces entreprises ont versé au total 24 milliards d'euros à leurs actionnaires entre 2006 et 2019.

Cette santé financière doit donc, selon les élus, permettre de faire évoluer le tarif des péages. Cela passe d'abord par des réductions de prix pour les véhicules les moins polluants. Ce pourrait être le cas pour les électriques ou les hybrides.

La proposition est valable aussi bien pour les voitures que les utilitaires et les poids lourds. Une autre piste consiste à prendre en compte les trajets du quotidien. Ainsi, les sénateurs préconisent d'accélérer le déploiement d’une offre d’abonnement gratuite pour les milliers d'automobilistes qui empruntent au quotidien les autoroutes pour aller travailler.

D'après le rapport de la commission, cela permettrait de faire baisser la facture de 30 et 50%.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Péages Autoroute Véhicule
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants