1 min de lecture Société

Péage de transit : "Un relookage du système", estime un Bonnet rouge

RÉACTIONS - L'annonce de l'abandon de l'écotaxe pour l'adoption d'un péage de transit n'est pas du goût des contestataires de la première heure.

Des poids lourds (photo d'illustration).
Des poids lourds (photo d'illustration). Crédit : Philippe Huguen - AFP
Nicolas Bauby, le correspondant RTL, en plein reportage
Nicolas Bauby Journaliste RTL

L'abandon de l'écotaxe n'est pas la garantie d'un retour au calme. Alors que le gouvernement a annoncé l'adoption d'un péage de transit, une version très allégée de la mesure qu'il a abandonnée. 

"On ne supportera pas que l'on mette encore des cailloux dans notre sac et que l'on alourdisse notre comptabilité. C'est un relookage du système dont les effets restent tout aussi pernicieux et défavorisants pour l'économie bretonne", estime un transporteur.

Même son de cloche chez l'un de ses homologues, transporteur de langoustines qui craint de voir s'envoler les prix : "Payer une redevance au kilomètre impacte le prix du kilo de langoustines (...) On voudrait augmenter nos salariés, acquérir du meilleur matériel et on ne peut pas".

>
Péage de transit : "Un relookage du système", estime un Bonnet rouge Crédit Média : Nicolas Bauby | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Transports Écotaxe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants