4 min de lecture Santé

Parkinson : 4 informations que l'on ignore sur cette maladie neurologique

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Selon l'enquête de France Parkinson, la maladie touche 200.000 malades en France, comptant chaque année 25.000 nouveaux cas.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Parkinson : il faut montrer que derrière notre visage, on est vivant, témoigne Marc, malade de 56 ans Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget avec Ana Boyrie et Ludovic Galtier

À l'occasion de la journée mondiale de la maladie de Parkinson, l'association France Parkinson tire la sonnette d'alarme sur le quotidien des 200.000 malades en France. 25.000 nouveaux cas de cette maladie, trop souvent associée aux seuls tremblements, sont signalés chaque année. Ce que l'on ignore, c'est que la plupart des patients sont encore dans la vie active et sont également victimes de troubles psychiques.  

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative chronique, lentement évolutive et d'origine généralement inconnue. Elle touche une structure du cerveau, composée de neurones qui diffusent de la dopamine, un neurotransmetteur indispensable aux mouvements du corps. Lorsqu'ils se déclinent, des symptômes moteurs apparaissent de manière très progressive. En moyenne, on observe 14 symptômes au moment du diagnostic, tandis qu'une dizaine d'années après, on en compte une vingtaine. 

1. Une maladie qui peut se déclarer à partir de 50 ans

En effet, il n'est pas rare que la maladie débute avant l'âge de 60 ans. L'âge moyen est en réalité 58 ans, informe l'association France Parkinson. C'est le cas de Marc, 56 ans, qui devant son ordinateur, corrige lentement des copies par correspondance. Il y a deux ans, cet enseignant a été contraint d'abandonner sa classe et ses élèves de primaire. Un déchirement.

À lire aussi
En classe de 3ème, tous les élèves du collège Saint-Jean-de-Prades ont un portable santé
Comment mieux gérer notre utilisation des écrans ?

"Physiquement, c'était des gros problèmes de fatigue journaliers. L'impression d'avoir une chape de béton qui me tombe sur la tête. C'était devenu complètement impossible", explique-t-il à l'antenne de RTL. L'association précise que la maladie peut même affecter des personnes âgées de moins de 50 ans (10%). Il existe également des formes génétiques rares (5%) qui peuvent se manifester avant l'âge de 40 ans.

2. Certains symptômes parfois méconnus

On associe régulièrement la maladie de Parkinson aux tremblements des mains et des bras. En réalité, ces symptômes ne sont pas systématiques. Des troubles psychiques sont également à déplorer, conduisant parfois à une confusion entre la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer. C'est ce qu'explique l'association, qui parle notamment de troubles du sommeil et de la mémoire, de dépression, mais constate également des troubles du comportement, de l'anxiété, voire des troubles intestinaux.

Les patients peuvent également ressentir une extrême fatigue, accompagnée d'une lenteur des mouvements et une certaine rigidité des muscles, qui peut parfois provoquer des difficultés d'élocution. Marc en fait partie : "On a l'impression que l'on fait la tête, qu'on est inexpressif alors qu'à l'intérieur on sait qu'on a un masque sur le visage. Il faut se forcer à le dérider, à sourire, à montrer que quelque part derrière, on est vivant". 

3. Des relations sociales compliquées

Mais le plus difficile est peut-être le reflet de sa maladie dans le regard et le comportement des autres. "On voit les gens qui marchent à vitesse grand V alors que nous, on piétine, on ne peut pas avancer. Je n'ai pas 90 ans encore", s'exclame Marc. Un regard qui peut rapidement être assimilé à un fardeau pour les personnes atteintes de cette maladie. L'association France Parkinson alerte sur l'impact que peut avoir la maladie sur la vie sociale du malade. 

Les patients ont parfois le sentiment d'être perçus comme des simulateurs (74%). Cela peut aller plus loin, lorsque les gens les croient ivres, drogués (78%) ou encore fous. De telles complications peuvent occasionner l'isolement social des parkinsoniens et ainsi dégrader leurs relations avec leur conjoint, leurs amis ainsi que leurs enfants. "Il faut en parler, ajoute Marc. Ce n'est pas une maladie honteuse. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir". 

4. Des traitements efficaces

On ne guérit pas de cette maladie neurologique. Néanmoins, on peut vivre avec grâce à des traitements efficaces. Michel Logac, neurologue à l'hôpital Saint Joseph à Paris explique, àu micro de RTL, que "le but est de restaurer la transmission nerveuse avec de la dopamine". Un traitement qui n'est pas permanent mais qui offre au patient une période de répit que l'on appelle "lune de miel", et ce pendant quelques années.

Une autre solution existe, celle de la chirurgie. Cette méthode ne consiste pas à enlever une partie du cerveau mais à implanter dans le cerveau des électrodes. Il s'agit d'une "stimulation électrique d'un noyau situé à la profondeur du cerveau, avec des impulsions électriques qui améliorent de façon très remarquable la motricité du patient", précise le neurologue. Une technique qui a été développée en France à Grenoble dans les années 1980-1990. Malheureusement, elle n'est effectuée aujourd'hui que sur un nombre restreint de patients.

Bien que cette maladie contraigne les patients à limiter leurs activités, Marc a quant à lui décidé de poursuivre les siennes. Il fait du dessin pour maîtriser son geste. Marc promène aussi son chien pour la marche, manie le fer à repasser pour l'agilité de la main et s'est remis à la guitare électrique.

>
DBS Off-On Demo: Parkinson's Symptoms
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Parkinson Témoignage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782770044
Parkinson : 4 informations que l'on ignore sur cette maladie neurologique
Parkinson : 4 informations que l'on ignore sur cette maladie neurologique
REPLAY / ÉCLAIRAGE - Selon l'enquête de France Parkinson, la maladie touche 200.000 malades en France, comptant chaque année 25.000 nouveaux cas.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/parkinson-4-informations-que-l-on-ignore-de-cette-maladie-neurologique-7782770044
2016-04-11 15:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LUBGMPkTlkfVuKBOe90O2Q/330v220-2/online/image/2014/1216/7775913747_une-irm-du-cerveau-image-d-illustration.jpg