1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Parité en entreprise : bientôt 40% de femmes dans les conseils d'administration
1 min de lecture

Parité en entreprise : bientôt 40% de femmes dans les conseils d'administration

REPLAY - Les entreprises de plus de 500 salariés devront se plier à la règle dès 2017.

Une réunion en entreprise (illustration)
Une réunion en entreprise (illustration)
Crédit : OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
En 2017, les conseils d'administration des entreprises de plus de 500 salariés devront être composés d'au moins 40% de femmes.
01:33
Christophe Ponzio & Clémence Bauduin

Les entreprises sont en quête de femmes. L'année prochaine, les conseils d'administration des entreprises de plus de 500 salariés devront être au minimum composés de 40% de femmes. Les recrutements massifs ont déjà commencé. Pour ne pas risquer d'amendes, beaucoup d'entreprises se mettent à rechercher activement des candidates pour des postes de direction.

"On ne nous demande que des femmes, reconnaît Boris, chasseur de tête dans un cabinet de recrutement parisien. Ils (les dirigeants d'entreprises, ndlr) s'affolent un peu car il est vraiment temps d'atteindre ce quota de 40%". En conséquences, les femmes pouvant prétendre à ces postes sont actuellement en lice pour plusieurs candidatures. "Plusieurs des candidates qu'on aborde sont déjà souvent sur trois recrutements en même temps, donc beaucoup plus sollicitées qu'il y a trois ans", explique le chasseur de têtes. La tendance se vérifie dans les entreprises cotées en bourse, où la proportion de femmes a triplé en 10 ans. 

Pour autant, l'objectif des 40% dès 2017 pour l'ensemble des sociétés de plus de 500 salariés est loin d'être atteint. Armelle Carminati, dirigeante de 54 ans en quête d'un premier mandat, compte bien mettre à profit ses compétences en sollicitant un premier mandat. Selon elle, celui-ci va permettre aux femmes de prouver qu'elles constituent "un apport et pas un risque" pour l'entreprise. "Le premier mandat, c'est le nerf de la guerre", poursuit-elle. Déjà présidente de la commission innovation sociale et managériale au Medef, Armelle Carminati se donne deux ans pour intégrer un conseil d'administration.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/