2 min de lecture Paris

Paris : la mairie veut rendre les voies sur berge aux piétons

INVITÉ RTL - Célia Blauel, adjointe Europe-Écologie-Les Verts à la maire de Paris, est l'invitée de Christelle Rebière dans RTL Midi.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Paris : la mairie veut rendre les voies sur berges aux piétons Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière et La rédaction numérique de RTL

Un projet de la mairie de Paris prévoit la fermeture aux véhicules des voies sur berges de la rive droite de la ville. Le tronçon concerné est long de 3,3 kilomètres. Cependant, le rapport de la commission d'enquête sur la piétonnisation des voies a rendu un avis défavorable concernant le projet.

Mais Anne Hidalgo, l'édile de Paris, souhaite passer outre cet avis consultatif. "On a produit des études d'impact validées scientifiquement, validées par l'État", se défend Célia Blauel, l'adjointe Europe Écologie-Les Verts en charge des questions de l'environnement et du développement durable auprès de la maire. Des études "qui ont complètement été mises de côté pour finalement dire que ce projet n'a pas d'impact sur la pollution [alors que] l'on démontrait que ça se passait autrement".

"C'est fini la logique des années 50"

La mairie de Paris juge par ailleurs que l'avis rendu par la commission d'enquête est au final un poil trop "conservateur". "On est dans une dynamique, à Paris, qui est celle de nombreuses grandes villes à travers le monde", explique Célia Blauel. Et de cité New-York, Séoul, Londres ou encore les françaises Bordeaux et Lyon. Dynamique qui est de diminuer la place de l'automobile en ville. "C'est fini la logique des années 50 où la ville est organisée autour de la voiture. On veut respirer, on veut de la place pour les piétons, on veut retrouver l'accès aux fleuves, lutter contre la pollution de l'air." 

À lire aussi
La maire de Paris Anne Hidalgo le 21 mars 2019 Notre-Dame de Paris
Notre-Dame : Anne Hidalgo assume "être conservatrice" sur la question

Selon l'avis, fermer les voies sur berges de Paris ne fera que reporter la circulations dans les axes alentours et ne désengorgera pas la circulation. Cependant Célia Blauel se veut claire : "Il y a une confusion entre deux choses : l'enquête se tenait sur le périmètre du projet [les quatre arrondissements autour des voies, ndlr], mais l'impact pollution, l'impact report du trafic, nous l'avons fait à l'échelle de l'intra-Paris et aussi sur la région Île-de-France". L'adjointe EELV affirme que selon les études réalisées par la mairie, le report constaté est "marginal" sur les axes en dehors de Paris, et "moindres" sur l'hypercentre de la ville. Etudes qui selon Célia Blauel ont été versées au dossier remis à la commission d'enquête mais qui ont été délaissées au profit d'une confusion allant contre le projet de la mairie.

À l'heure actuelle, environ 40 000 véhicules empruntent les voies sur berges de la rive droite chaque jour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Anne Hidalgo Seine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784554574
Paris : la mairie veut rendre les voies sur berge aux piétons
Paris : la mairie veut rendre les voies sur berge aux piétons
INVITÉ RTL - Célia Blauel, adjointe Europe-Écologie-Les Verts à la maire de Paris, est l'invitée de Christelle Rebière dans RTL Midi.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-la-mairie-veut-rendre-les-voies-sur-berges-aux-pietons-7784554574
2016-08-23 14:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9ElSwgWET7DJnktPQRzadQ/330v220-2/online/image/2016/0701/7783923293_des-voitures-sur-les-voies-sur-berge-a-paris.jpg