1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Opération anti-jihad à Strasbourg : six personnes en garde à vue
2 min de lecture

Opération anti-jihad à Strasbourg : six personnes en garde à vue

Six personnes soupçonnées de s'être rendues en Syrie pour mener le jihad ont été interpellées et placées en garde à vue ce mardi.

Bernard Cazeneuve à Paris, le 2 avril 2014. Six personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une opération anti-jihadiste. (archives)
Bernard Cazeneuve à Paris, le 2 avril 2014. Six personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une opération anti-jihadiste. (archives)
Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'opération anti-jihadiste menée à Strasbourg ce mardi 13 mai a permis l'interpellation de six personnes. Ces jihadistes présumés ont été placés en garde à vue, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.  Il s'agit d'une "nouvelle démonstration de la détermination totale du gouvernement à lutter de toutes ses forces contre le terrorisme et l'embrigadement des jeunes dans la radicalisation violente", a ajouté le ministre.


Bernard Cazeneuve a présenté le 23 avril un plan de lutte contre les filières jihadistes vers la Syrie, comprenant notamment la mise en place d'une plateforme internet et d'un numéro vert destiné à signaler les candidats, potentiels ou avérés, au jihad. "On me demande souvent ce qu'il advient" à leur retour de ces jeunes partis en Syrie pour y mener le jihad: "ils sont en lien avec une entreprise terroriste, ils sont arrêtés et remis à la justice", a souligné le ministre.

780 personnes résidant en France parties en Syrie


Des journalistes de l'AFP ont constaté à Strasbourg que l'opération policière était toujours en cours peu avant 09H00, devant une barre d'immeubles du quartier de la Meinau. Selon des témoignages sur place, deux jeunes jihadistes qui ont trouvé la mort en Syrie étaient originaires de ce quartier, et d'autres étaient revenus de Syrie il y a environ un mois.

De source proche du dossier, quelque 780 personnes vivant en France sont parties pour la Syrie dans les rangs des groupes jihadistes, sont en route vers ce pays ou en sont revenues. La mort d'une petite trentaine d'entre elles a été recensée, selon cette source.

Bernard  Cazeneuve avait chiffré début mai à 285 le nombre des Français engagés sur les théâtres d'opérations en Syrie, soit "une hausse de 75% ces six derniers mois et comparable à celle des ressortissants d'autres pays européens". Plusieurs dizaines de procédures judiciaires sont ouvertes. Les services de renseignement craignent qu'à leur retour certains ne commettent des actes terroristes en France.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.