1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Joyeuses fêtes : 32 millions de Français vont acheter en ligne à Noël
2 min de lecture

Joyeuses fêtes : 32 millions de Français vont acheter en ligne à Noël

INVITÉ RTL - François Momboisse, président de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, fait un premier bilan à une semaine de Noël.

Comment désactiver AdBlock sur son ordinateur
Comment désactiver AdBlock sur son ordinateur
Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
Noël : 32 millions de Français ont l'intention d'acheter en ligne
06:39
Noël : "32 millions de Français ont l'intention d'acheter en ligne"
06:46
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

À une semaine de Noël, les Français se ruent dans les magasins partout dans le pays. Ils se connectent aussi à Internet. François Momboisse, président de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), l'a révélé ce dimanche 18 décembre au micro de RTL. "32 millions (de Français, ndlr) ont dit qu'ils allaient le faire (acheter en ligne, ndlr). C''est énorme, c'est deux millions de plus que l'an passé." Ces derniers ont estimé qu'ils allaient dépenser en moyenne 300 euros, dont 200 euros sur Internet. Cette tendance se confirme aussi hors cadeaux de Noël. "Aussi sur l'alimentaire et c'est un peu une surprise parce que les produits alimentaires sont ceux qui sont le plus difficile à acheter sur Internet, les livraisons ne sont pas faciles."

Au total, le chiffre d'affaires du e-commerce pour les fêtes de fin d'année s'élève à plus de 13 milliards d'euros. Un chiffre "en hausse constante de plus de 10%, entre 12% et 15% par an. À peu près 80% des gens qui ont Internet achètent et puis la fréquence d'achat augmente."

"Le commerce de centre-ville doit s'adapter"

Comment expliquer cet attrait pour l'achat en ligne ? François Momboisse explique que "l'achat se banalise et puis les gens ont un smartphone. Et avec le téléphone portable, ils ont un contact immédiat avec les marques. Ils ont envie d'un produit, ils vont tout de suite regarder." 

Le commerce traditionnel fait logiquement les frais de cet engouement pour l'achat en ligne de plus en plus encadré par la loi et sécurisé. "Il y a une mutation du commerce, il y a une révolution dans la façon dont les gens font leurs courses. Et cela va avoir des conséquences dans les magasins de centre-ville. Il faut que le commerce de centre-ville s'adapte. Il faut que les commerçants se regroupent, s'ouvrent au numérique, fassent des promotions plus souvent, animent (la vie de la cité, ndlr) en coordination avec la Ville."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/