1 min de lecture Écologie

Nicolas Garnier : "Économiser sur les factures d'énergie des collectivités est une tendance"

REPLAY - Nicolas Garnier, délégué général d’AMORCE, est revenu sur la ville de Montluçon qui envisage de supprimer ses feux rouges pour réaliser des économies d'énergie.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Nicolas Garnier : "Économiser sur les factures d'énergie des collectivités est une tendance" Crédit Média : Christophe Pacaud,Céline Landreau | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Céline Landreau

La ville de Montluçon (Allier) veut réduire sa consommation électrique en supprimant ses feux rouges. L'objectif est d'économiser près de 17.000 euros par an.

Pour Nicolas Garnier, délégué général d’AMORCE (l’association nationale des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur), elle n'est pas la première commune à envisager ce changement. Abbeville (Somme) a en effet remplacé la quasi-totalité de ses feux par des ronds-points, il y a sept ans.

Grenoble a également fait un énorme travail sur le sujet (...). Effectivement, c'est une tendance aujourd'hui d'essayer d'économiser sur les factures d'énergie des collectivités, c'est-à-dire économiser sur vos impôts.

Nicolas Garnier, délégué général d’AMORCE
Partager la citation

"Actuellement, 5% du budget d'une commune en France est consacré au paiement de factures d'énergie et de l'éclairage public", a-t-il souligné.

RTL vous recommande
Lire la suite
Écologie Énergie Économies d'énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants