3 min de lecture Crime

Morts en direct

REPLAY - Mercredi dernier, en Virginie (est des Etats-Unis), un homme ouvre le feu en plein direct d'une chaîne de télévision locale. La journaliste, Alison Parker, et son cameraman, Adam Ward, sont tous les deux tués. Le tireur, un ancien journaliste de la chaîne, a filmé la scène et en a diffusé des extraits sur les réseaux sociaux.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'intégrale : Morts en direct Crédit Image : Handout / WDBJ7-TV / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Margaux Agnès

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de L'Heure du Crime, le terrible assassinat, mercredi dernier, en plein reportage, de deux journalistes américains d’une chaîne de télévision locale.
Alison Parker, 24 ans et son cameraman, Adam Ward, 27 ans, ont trouvé la mort en exerçant leur métier. Ils étaient en train d’interviewer la responsable d’un centre commercial de la petite ville de Moneta, en Virginie. Il était 6h45 du matin.
C’est une scène terrible, diffusée d’abord en direct, et suivie ensuite dans le monde entier sur les réseaux sociaux, car l’assassin a également diffusé sa propre vidéo du double meurtre, accompagnée dune sorte de long testament, où il donnait les raisons de son geste.
Nous verrons dans un instant avec Philippe Corbé, notre correspondant aux Etats-Unis, quel est l’impact de cette affaire sur l’opinion américaine.
Pour tenter de comprendre qui sont ces assassins en mal de notoriété, nous reviendrons aussi sur les raisons qui ont pu pousser d’autres meurtriers à filmer leurs actes en direct ou à les commenter sur internet, avec le psychiatre Roland Coutanceau et avec Stéphane Bourgouin, le spécialiste français des tueurs en série et des tueurs de masse.

La mort en direct

Il est 6h45 en Virginie, ce mercredi 26 août, quand les téléspectateurs de la chaîne de télévision locale WDBJ7 vivent l'horreur en direct... Devant la caméra : Alison Parker, une journaliste de 24 ans qui fête ce jour-là son dernier jour à la matinale et Vicky Gardner, la directrice de la chambre de commerce locale. Derrière la caméra : Adam Ward, 27 ans, un cameraman qui accompagne souvent Alison Parker sur ses reportages. Alison Parker mène son interview, les deux femmes sont détendues et souriantes. Quand soudain, des coups de feu retentissent. La scène dure quelques secondes seulement. La caméra est renversée sur le sol, le téléspectateur ne voit plus rien mais entend les cris glaçants d'Alison Parker. L'image revient rapidement sur la présentatrice, en plateau, complètement abasourdie par la scène à laquelle elle vient d'assister. On apprend quelques minutes plus tard que les deux journalistes sont morts. La personne interviewée a, quant à elle, été grièvement blessée et transportée à l'hôpital pour se faire opérer.
Le tireur a pris la fuite mais est rapidement rattrapé par la police. Il tente de se suicider pour échapper à son arrestation. Il mourra dans la journée des suites de ses blessures.  

À lire aussi
Des policiers du Raid (illustration) l'heure du crime
La véritable histoire du Raid

Un tueur animé par la vengeance

Au fil des heures, on en apprend un peu plus sur le profil de ce tueur : Vester Lee Flanagan, 41 ans, ancien journaliste de la chaîne WDBJ7, qui officiait sous le pseudonyme de Bryce Williams. Avant son suicide, Vester Lee Flanagan a pris le temps de diffuser des vidéos de son crime sur les réseaux sociaux. En effet, au moment de la fusillade, le tueur était équipé d'une go-pro. Il s'est également longuement expliqué dans une lettre faxée à la chaîne de télévision ABC. Il y raconte avoir été victime de racisme et d'homophobie dans sa carrière. Il exprime également sa grande admiration pour les tueurs de masse, et tout particulièrement pour les responsables des tueries de Columbine et Virginia Tech. Enfin, il explique que l’événement déclencheur de son acte a été la tuerie de Charleston, au mois de juin dernier, où neuf personnes ont été tuées par Dylan Roof dans une église fréquentée par la communauté noire de la ville. 

Nos invités

Philippe Corbé, correspondant RTL aux Etats-Unis ; Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série et des tueurs de masse ; Roland Coutanceau, psychiatre des hôpitaux, expert auprès des tribunaux 

Les ouvrages de nos invités

- Violences aux personnes - Comprendre pour prévenir sous la direction de Roland Coutanceau et Joanna Smith (Ed. Dunod)
- La bible du crime de Stéphane Bourgoin (Ed. de la Martinière)
- Faut-il être normal ? de Roland Coutanceau (Ed. Michel Lafon)
- Qui a tué le Dahlia Noir ? de Stéphane Bourgoin (Ed. Ring)

Lire la suite
Crime Télévision Fusillade usa
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants