1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Météo : un département maintenu en alerte orange "canicule"
1 min de lecture

Météo : un département maintenu en alerte orange "canicule"

La vigilance est maintenue dans le département du Rhône, ce vendredi 17 juillet.

Face à la canicule, un lac près de Mont-de-Marsan a été envahi le 30 juin 2015 (Illustration)
Face à la canicule, un lac près de Mont-de-Marsan a été envahi le 30 juin 2015 (Illustration)
Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Valentin Chatelier

Les habitants du département du Rhône n'ont pas fini d'avoir chaud. Alors que le département a été placé jeudi 17 juillet en alerte orange "canicule", Météo France a maintenu la vigilance pour vendredi, annonçant une "fin de phénomène prévue au plus tôt le samedi 18 juillet à 21h". De son côté, la préfecture de la Drôme a activé son propre plan canicule de niveau 3 depuis lundi 13 juillet.

La vague de chaleur qui a touché la France du 29 juin au 5 juillet pourrait donc reprendre. Selon la ministre de la Santé, Marisol Touraine, elle a provoqué 700 morts supplémentaires. Cet épisode caniculaire pourrait donc reprendre, même si Météo France estime que ces fortes chaleurs seront "moins durables" qu'en fin juin/début juillet.

Un département maintenu en vigilance orange "canicule"  vendredi 17 juillet
Un département maintenu en vigilance orange "canicule" vendredi 17 juillet
Crédit : Capture d'écran Météo France

La région Rhône-Alpes souffre particulièrement de ces chaleurs. Avec des températures atteignant 37 degrés à Lyon dans l'après-midi, du soleil et des orages sont prévus pour le week-end. Le reste de la France n'est pas épargné. Vendredi 17 juillet, les températures atteignent 31 degrés à Paris et à Marseille, 34 à Strasbourg, ou encore 33 à Troyes. Après un épisode nuageux et orageux le week-end, le soleil devrait revenir à partir de lundi 20 juillet dans une bonne partie de la France accompagné de fortes chaleurs.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/