1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Météo : pourquoi le nuage de pollution persiste-t-il ?
1 min de lecture

Météo : pourquoi le nuage de pollution persiste-t-il ?

L'absence de perturbations conjuguée à un vent inexistant explique en partie la persistance de ce nuage de pollution qui devrait durer au minimum jusqu'au dimanche 11 décembre. Les explications de Louis Bodin

Paris lors d'un pic de pollution le 18 mars 2015.
Paris lors d'un pic de pollution le 18 mars 2015.
Météo : pourquoi le nuage de pollution persiste-t-il ? Les explications de Louis Bodin
00:54
Philippe Peyre & Louis Bodin

Le pic de pollution persiste en France et particulièrement en région parisienne. L'air est infesté de particules fines, très cancérigènes, qui envahissent les poumons. Si ce nuage persiste, c'est en raison de la météo, explique Louis Bodin : "On est en condition anticycloniques : pas de perturbations, pas de renouvellement de la masse d'air et peu de vent donc cette masse d'air ne bouge pas".

Il y aussi le phénomène de l'inversion de température, détaille le spécialiste météo de RTL : "On a une température plus élevée au sommet de la tour Eiffel qu'au sol, ce qui veut dire que toute particule qui voudrait s'échapper par le haut est finalement bloquée par ces particules beaucoup plus chaudes au dessus du coup elle redescend". Autrement dit, cette masse d'air pollué est à la fois enfermée sur place sans pouvoir s'échapper par le haut, d'où l'accumulation et ces pics de pollution.

Combien de temps ça va durer ?

Si la circulation alternée a été reconduite pour une deuxième journée consécutive à Paris, une première, c'est bien que le phénomène persiste. "Ça va durer, assure Louis Bodin. Parce que les conditions anticycloniques vont persister au moins jusqu'à samedi donc pas de renouvellement de la masse d'air et donc pas de suppression de cette inversion de température avant dimanche 11 décembre".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/