1 min de lecture Climat

Météo : Paris a connu le printemps le plus chaud de son histoire

En dépit des pluies qui se sont abattues sur le pays entre avril et juin, la capitale a enregistré au printemps des températures au-dessus de la moyenne des années précédentes.

Des Parisiens au bord de l'eau pour échapper aux fortes chaleurs
Des Parisiens au bord de l'eau pour échapper aux fortes chaleurs Crédit : SIPA
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

A priori, cela n'était pas flagrant : le mauvais temps qui a sévi sur la France au cours des mois d'avril, mai et juin ne laissait pas forcément imaginer que le printemps avait été particulièrement chaud. Pourtant, les températures moyennes françaises font de ce printemps le deuxième plus chaud de la période 1981-2010 en France - période sur laquelle sont disponibles ces données. Plus encore, dans certaines villes, et notamment à Paris, les températures n'ont jamais été aussi élevées, comme l'explique Le Parisien.

La chaleur moyenne relevée ces trois derniers mois sur la totalité de la métropole est de 16,7°C. En 2003, une année marquée par une canicule historique, ce chiffre était de 16,8°C. 

À Paris, la moyenne record est battue. Avec 17,5°C degrés, la capitale "a connu le trimestre avril-mai-juin le plus chaud depuis le début des mesures", selon Météo France. La moyenne globale des températures sur cette période dans la capitale est normalement de 15°C. En 2011, une température moyenne de 17,3°C avait été relevée, selon Le Parisien. Record battu donc pour le printemps parisien, qui peut-être, ne faisait qu'emboîter le pas à un été particulièrement chaud.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Paris Canicule
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants