1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Météo France place 28 départements en alerte orange "vent violent" et "vagues-submersion"
1 min de lecture

Météo France place 28 départements en alerte orange "vent violent" et "vagues-submersion"

Des vents allant jusqu'à 139 km/h ont été atteints dans le Finistère et le Calvados. La tempête touche les départements de la façade ouest du pays mais aussi certains départements de Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

De fortes vagues sur la plage d'Anglet, près de Bayonne
De fortes vagues sur la plage d'Anglet, près de Bayonne
Crédit : GAIZKA IROZ / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Quatorze départements placés en vigilance orange "vent violent" et parmi eux certains sont aussi concernés par une vigilance orange "vagues-subermsion". Le maintien de suivi se poursuit pour les départements de Bretagne, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes, la Loire-Atlantique, la Manche, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée. Mais certains départements comme l'Oise, l'Aisne, l'Orne, les Deux-Sèvres et la Vienne connaissent dorénavant une vigilance accrue. 

L'ensemble des départements du littoral sont aussi concernés par les risques de submersions et ce de la Manche aux Pyrénées-Atlantiques, relaie Météo-France. Le début de phénomène est attendu ce mardi 9 février à partir de 10 heures et devrait durer jusqu'à 17 heures alors que cet épisode de vents tempétueux a débuté dimanche 7 février avec des vents soufflant jusqu'à 139 km/h sur les côtes du Finistère et du Calvados.
Météo France conseille de limiter ses déplacements et de prendre garde aux chutes d'arbres et d'objets. Les pouvoirs publics conseillent aussi de ne pas prendre la mer et dans la mesure du possible d'éviter de circuler en bord de mer. Les habitants du bord de mer sont également appelés à protéger leurs biens d'une éventuelle montée des eaux.

Météo France
Météo France
Crédit :
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/