1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Megève : un saisonnier meurt lors d'une soirée qui tourne mal
1 min de lecture

Megève : un saisonnier meurt lors d'une soirée qui tourne mal

Un homme de 45 ans est suspecté d'avoir frappé à mort la victime, âgée d'une cinquantaine d'années. Il a été interpellé samedi et placé en garde à vue.

La station française de Megève en Haute-Savoie
La station française de Megève en Haute-Savoie
Crédit : AFP PHOTO / JEAN-PIERRE CLATOT
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme est décédé dans la nuit de vendredi à samedi dans des circonstances encore floues lors d’une soirée alcoolisée entre saisonniers qui a mal tourné dans la très chic station de Megève (Haute-Savoie). La victime, également décrite comme "désocialisée", avait semble-t-il fait sa connaissance il y a trois mois à Toulon, d'où elle est originaire.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'agresseur, un homme "désocialisé" squattait un hôtel désaffecté de la station haut-savoyarde, où s'est tenu le drame. Le défunt venait de rejoindre la station avec sa compagne, âgée de 51 ans, pour trouver un emploi au cours de la saison d'été. Il devait débuter dans les prochains jours un contrat dans un supermarché de la station de ski de Praz sur Arly (Haute-Savoie).

Déjà deux versions différentes

La compagne du saisonnier a indiqué avoir laissé les deux hommes seuls au cours de la soirée, puis avoir été rejointe par l'agresseur, qui aurait confessé son crime et l'aurait agressée sexuellement. De son côté, ce dernier a affirmé avoir tenté de protéger la quinquagénaire des coups de son compagnon, devenu violent sous l'effet de l'alcool.

"L'auteur des faits reconnaît cependant avoir frappé la victime, et qu'elle est morte sous ses coups. Il plaide pour des coups mortels", a précisé Éric Maillaud, le procureur de la République d'Annecy. "Les deux hommes se trouvaient dans un état d'ivresse extrêmement avancé. La compagne de la victime l'était un peu moins. Leur capacité à raconter ce qui s'est passé est donc nécessairement limitée", a ajouté Éric Maillaud.

Le suspect, en état de récidive

À lire aussi

Condamné pour meurtre en 1999, le quadragénaire encourt une peine de prison à perpétuité.  Une information judiciaire doit être ouverte lundi matin, "a priori pour meurtre", a précisé Éric Maillaud.
L'homme devrait être déféré au parquet d'Annecy dans la foulée et présenté à un juge d'instruction avec des réquisitions de mandat de dépôt.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/