1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Mars : l'atmosphère de la planète rouge aurait été détruite par les éruptions solaires, selon la NASA
1 min de lecture

Mars : l'atmosphère de la planète rouge aurait été détruite par les éruptions solaires, selon la NASA

Les premiers résultats fournis par la sonde Maven indiquent que les éruptions seraient à l'origine du mécanisme par lequel la planète est devenue un désert aride et inhospitalier.

La planète Mars
La planète Mars
Crédit : AFP / Nasa
AFP & Christophe Chafcouloff

Lancée il y a près de 2 ans (le 18 septembre 2013) de la base de Cap Canaveral, la sonde Maven a commencé à révéler ses premières découvertes. Selon les conclusions d'une des quatre études menées à partir des données collectées par les instruments de l'orbiteur, les éruptions solaires pourraient avoir provoqué la disparition d'une grande partie de l'atmosphère de Mars dans la jeunesse de la planète rouge. Les résultats de ces travaux sont publiés jeudi 5 novembre dans la revue américaine Science.

Les particules formant l'atmosphère s'échappent plus vite pendant les éruptions

Une autre étude indique une plus grande densité d'oxygène atmosphérique qu'estimée précédemment. "Ces nouvelles données révèlent quelques surprises ainsi que certains ajustements des théories avancées initialement", résume la Nasa. Des mesures de la haute atmosphère martienne montrent notamment un taux d'échappement dans l'espace des flux de particules constituant l'atmosphère martienne nettement accéléré (dix fois plus rapide que la normale) pendant une éruption solaire au printemps dernier.

Ce constat pourrait donner une indication du mécanisme par lequel Mars a perdu une grande partie de son atmosphère et est devenu l'immense planète désertique d'aujourd'hui, détaille Bruce Jakosky, de l'Université du Colorado à Boulder, l'un des principaux auteurs de ces travaux.

Etant donné l'hypothèse probable selon laquelle de telles éruptions étaient plus fréquentes dans les "jeunes années" du système solaire, les scientifiques suggèrent que les taux d'échappement dans l'espace des particules formant l'atmosphère de Mars étaient largement liés à cette activité du soleil.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/