1 min de lecture Charlie Hebdo

Luz de "Charlie Hebdo" ne dessinera plus Mahomet

L'auteur de la Une "Tout est pardonné" parue juste après les attentats de janvier a déclaré qu'il s'était "lassé" du personnage.

Le dessinateur Renald Luzier, dit Luz (au centre), brandit "Charlie Hebdo", avec à sa gauche Gérard Biard, le rédacteur en chef, le 13 janvier 2015.
Le dessinateur Renald Luzier, dit Luz (au centre), brandit "Charlie Hebdo", avec à sa gauche Gérard Biard, le rédacteur en chef, le 13 janvier 2015. Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Yannick Sanchez
Journaliste RTL

"Je ne dessinerai plus le personnage de Mahomet, il ne m'intéresse plus. Je m'en suis lassé, tout comme celui de Sarkozy. Je ne vais pas passer ma vie à les dessiner, a déclaré lors d'un entretien aux Inrocks le dessinateur Luz.

L'auteur de la Une particulièrement controversée du "numéro des survivants" revient aussi sur les circonstances de ses dessins post-attentats. Il affirme avoir griffonné la caricature de la Une "à la dernière minute" et se défend d'avoir souhaité une quelconque vengeance. "Dessiner Mahomet n'avait rien à voir avec la revanche, explique-t-il, la Une devait avoir un lien direct avec la raison de ce drame".

La sortie d'un album baptisé "Catharsis"

En vue d'extérioriser ses émotions post-attentats, Luz a dessiné des planches pendant trois mois et les a consignées dans un album très personnel qui sortira le 21 mai prochain. Il détaille les raisons de sa démarche : "Ces planches ont été pendant trois mois mon endroit de nécessaire expression (...) je dessinais pour me lire et me comprendre, mais aussi pour Camille, la personne qui vit avec moi, pour la rassurer, lui dire que j'avançais. Je me suis rendu compte tard que c'était une déclaration d'amour à la femme de ma vie. " 

La loi sur le renseignement est une altération intolérable de nos libertés individuelles

Luz
Partager la citation

Au détour de questions sur son envie de dessiner, Luz en profite pour s'insurger contre la loi pour le renseignement actuellement débattue à l'Assemblée. Pour ce dernier, cette loi est une "altération intolérable de nos libertés individuelles". Le dessinateur reproche aussi au gouvernement "d'invoquer Charlie Hebdo pour faire passer cette loi liberticide". "Quelle est notre voix au milieu de tout ça ?" s'interroge-t-il. Nul doute que la voix de Charlie Hebdo est un poids supplémentaire parmi les quelque 120.000 signataires de la pétition contre la loi sur le renseignement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Attentats en France Rock
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777513708
Luz de "Charlie Hebdo" ne dessinera plus Mahomet
Luz de "Charlie Hebdo" ne dessinera plus Mahomet
L'auteur de la Une "Tout est pardonné" parue juste après les attentats de janvier a déclaré qu'il s'était "lassé" du personnage.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/luz-de-charlie-hebdo-ne-dessinera-plus-mahomet-7777513708
2015-04-29 18:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MuJ3qLMIzR7G9i5MPwqEFA/330v220-2/online/image/2015/0113/7776197540_000-par8073177.jpg