2 min de lecture Crime

Londres, Septembre 2001 : enquête sur un crime rituel

REPLAY - Le 21 septembre 2001, le torse d’un jeune garçon noir est retrouvé dans la Tamise. Certaines mutilations sur son corps donnent à penser qu’il pourrait s’agir d’un crime rituel. Scotland Yard décide de faire appel à Richard Hoskins, professeur de théologie à l’université de Bath et spécialiste des religions tribales d’Afrique.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Enquête sur un crime rituel Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, en partenariat avec Le Parisien/Aujourd’hui en France, nous vous emmenons sur la piste de meurtres rituels à Londres

Le 21 septembre 2001, on découvre dans la Tamise, en plein cœur de Londres, le torse d’un jeune enfant noir mort dans des conditions atroces : Le corps a été décapité, mutilé, et vidé de son sang. Les enquêteurs de Scotland Yard, qui pensent à un possible crime rituel, contactent un universitaire, Richard Hoskins, professeur de Théologie et spécialiste des religions tribales d’Afrique.

Richard Hoskins nous racontera dans un instant la longue enquête qui le mènera jusqu’à Kinshasa, la capitale de la république démocratique du Congo.

À lire aussi
L'Heure du Crime - Pradel l'heure du crime
Lewis Peschet: l'adolescent meurtrier

10 ans plus tard, l’enquête permettra d’arrêter une femme d’origine nigériane et de démanteler un réseau de trafiquants qui importait des enfants d’Afrique pour en faire des esclaves domestiques et sexuels, dont certains étaient destinés à être sacrifiés au cours de crimes rituels.

Les principaux protagonistes ont été condamnés pour trafic par la justice britannique, mais, faute de preuves formelles, personne n’a pu être reconnu coupable du meurtre de celui que les journaux anglais ont appelé « l’enfant de la Tamise ».

"L'enfant dans la Tamise", de Richard Hoskins

Mot de l'éditeur : "Partant d'un fait divers qui a choqué l'Angleterre et l'Europe entière, une enquête passionnante, le cheminement d'un homme qui se débat face à sa propre histoire et sent ses convictions vaciller, une plongée au coeur d'un tabou : les pratiques sacrificielles toujours en usage en Afrique, mais aussi en Occident.

Le 21 septembre 2001, le torse d'un jeune garçon noir est retrouvé dans la Tamise. Certaines mutilations sur son corps donnent à penser qu'il pourrait s'agir d'un crime rituel.

Scotland Yard décide de faire appel à Richard Hoskins, professeur de théologie à l'université de Bath. Spécialiste des religions tribales d'Afrique, Richard a longtemps vécu au Congo avec son épouse Sue. Mais, alors que tous deux pensaient s'y établir définitivement, une tragédie avait précipité leur retour.

Richard accepte de se mettre au service des enquêteurs. Mais cette difficile investigation va le renvoyer au drame qui l'avait frappé dix ans plus tôt. Un drame si dévastateur, si troublant, qu'il avait remis en question toutes ses certitudes...."

Emission réalisée en partenariat avec le journal Le Parisien.

Nos invités

Richard Hoskins, professeur de théologie à l'université de Bath. Spécialiste des religions tribales d'Afrique. Auteur du livre L’enfant dans la Tamise (Editions Belfond / Oct 2015) ; Valérie Mahaut, journaliste au Parisien Fanny Pigeaud, ancienne correspondante de l’AFP et de Libération au Cameroun. Auteure du livre Au Cameroun de Paul Biya (Editions Karthala / 2011).

L'enfant dans la Tamise
L'enfant dans la Tamise
Au Cameroun de Paul Biya
Au Cameroun de Paul Biya
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Religions Vaudou
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants