2 min de lecture Famille

Loi Famille : Rossignol veut se "concentrer sur ce texte" et non sur la PMA

La secrétaire d'Etat à la Famille a demandé aux parlementaires et associations de défense de la famille de ne pas évoquer filiation ou PMA lors des débats sur la proposition de loi sur l'autorité parentale, prochainement débattue.

La secrétaire d'État à la Famille, Laurence Rossignol, en août 2010 à La Rochelle (photo d'Archives).
La secrétaire d'État à la Famille, Laurence Rossignol, en août 2010 à La Rochelle (photo d'Archives). Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La secrétaire d'Etat à la Famille Laurence Rossignol a demandé mardi aux parlementaires et associations de défense de la famille de se "concentrer" sur l'objet d'une proposition de loi sur l'autorité parentale, prochainement débattue, au lieu d'évoquer filiation ou PMA.
La commission des Lois de l'Assemblée examine mardi une proposition de loi "qui concerne les responsabilités parentales, l'autorité et l'intérêt de l'enfant après les séparations", "je souhaite que nous nous concentrions sur ce texte et son objet", a déclaré à l'AFP Mme Rossignol dans les couloirs de l'Assemblée. 

"Chercher des points de convergence pour l'ensemble des familles"

"Il est nécessaire à mon sens aujourd'hui, sur ce sujet famille, de chercher des points de convergence pour l'ensemble des familles, toutes celles qui se trouvent confrontées à des situations post-séparation, des tensions autour des enfants, c'est ce qui est à l'ordre du jour", a-t-elle ajouté.
Le gouvernement avait, début 2014, reporté sine die son grand projet de loi sur la famille après d'imposants rassemblements à l'appel de la Manif pour tous, laissant la main aux parlementaires pour des textes ciblés.

"Nous avons besoin d'apaisement aujourd'hui"

"Ce texte aura comme seule ambition l'intérêt de l'enfant et je forme le voeu que nous apaisions les familles mais aussi le Parlement et le pays", avait-elle déclaré peu avant dans l'hémicycle lors des questions au gouvernement.
"Nous avons besoin d'apaisement aujourd'hui, pour discuter de tous les sujets sans que l'obsession à voir derrière chaque disposition un cheval de Troie des questions de filiation ou de PMA nous empêche de discuter de sujets qui intéressent toutes les familles, quelles que soient leurs structures", a insisté la secrétaire d'Etat à l'AFP. Le gouvernement Valls a répété à maintes reprises que l'ouverture de la PMA aux couples de femmes n'était "pas à l'ordre du jour", mais certains écologistes comptent avancer sur ce sujet via une proposition de loi.

À lire aussi
Quatre mois de prison ferme pour avoir violemment fessé son beau-fils de 6 ans (photo d'illustration). Bas-Rhin
Alsace : prison ferme pour une série de violentes fessées sur un garçon de 6 ans

"Ce texte n'est pas un texte sur la filiation"

D'ici l'examen de celle-ci, "nous aurons eu le temps d'apaiser les discussions autour de la famille, pour laquelle à mon sens il n'y a pas de sujet majeur et de sujet mineur", a précisé Mme Rossignol.
La Manif pour tous, qu'elle a reçue la semaine dernière, et l'Entente parlementaire pour la Famille, ont affirmé être mobilisées contre les propositions de loi concernant la famille, et rester sur leurs gardes vis-à-vis de la PMA.
Au sujet de l'amendement écologiste au texte sur l'autorité parentale, visant à étendre aux couples de femmes mariées la présomption de parenté qui existe actuellement lorsqu'un enfant naît dans un couple hétérosexuel, la secrétaire d'Etat a laissé entendre qu'elle y serait défavorable. "Ce texte n'est pas un texte sur la filiation", a-t-elle justifié.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille PMA Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771770157
Loi Famille : Rossignol veut se "concentrer sur ce texte" et non sur la PMA
Loi Famille : Rossignol veut se "concentrer sur ce texte" et non sur la PMA
La secrétaire d'Etat à la Famille a demandé aux parlementaires et associations de défense de la famille de ne pas évoquer filiation ou PMA lors des débats sur la proposition de loi sur l'autorité parentale, prochainement débattue.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/loi-famille-je-souhaite-que-nous-nous-concentrions-sur-ce-texte-et-son-objet-et-non-la-pma-7771770157
2014-05-06 19:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bezjEFlh2_d46TxwDYPnxw/330v220-2/online/image/2014/0424/7771405251_000-dv818980.jpg