2 min de lecture Jihad

Les jihadistes de l'État islamique "visent l'Europe", prévient Tahar Ben Jelloun

INVITÉ RTL - L'écrivain marocain est revenu sur les rassemblements des musulmans de France un peu partout sur le territoire ce vendredi après-midi et tire la sonnette d'alarme sur ces forces terroristes qui veulent "démolir la démocratie".

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Les jihadistes de l'EI "visent l'Europe", prévient l'écrivain Tahar Ben Jelloun Crédit Image : MARC ALEX / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Cécile De Sèze

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant la Mosquée de Paris ce vendredi 26 septembre après-midi. Pour rendre hommage à l'otage exécuté par les jihadistes de l'État islamique le 24 septembre, les musulmans de la capitale se sont donnés rendez-vous pour protester contre les actes perpétrés par les terroristes en Syrie et en Irak. Plusieurs rassemblements ont été suivis dans toute la France.

Hervé Gourdel est devenu le symbole de l'innocence même massacrée par cette barbarie

Tahar Ben Jelloun, écrivain
Partager la citation

Parmi eux, se trouve l'écrivain marocain Tahar Ben Jelloun, pour qui c'était "la moindre des choses" de rendre hommage à Hervé Gourdel. Pour lui, le Français "est devenu le symbole de l'innocence même massacrée par cette barbarie qui est étrangère à nos traditions et nos coutumes". 

Faire attention aux amalgames

L'idée que l'islam égale terrorisme, se répand très vite et largement en France, et l'un des objectifs de cette manifestation, c'est de justement contrer cette idée. "Malheureusement, l'islam est stigmatisé, utilisé et détourné par des bandes de voyous qui font un mal immense à toutes les populations musulmanes dans le monde", s'insurge l'écrivain marocain. 

Lui qui dit avoir "pris position dès le début de l'existence de Daesh" et selon qui, la communauté musulmane a toujours été "très préoccupée par ce qu'il se passe en Irak et en Syrie", concède aujourd'hui que "le fait que ce soit un compatriote, un Français, ça a fait bouger tout le monde", analyse-t-il.

Les États du Golfes "doivent rendre des comptes"

À lire aussi
Fabien Clain, l'un des deux frères Toulousains qui ont revendiqué les attentats du 13 Novembre à Paris. jihadisme
Terrorisme : l'aînée du clan Clain jugée pour avoir tenté de rejoindre la Syrie

Dans la lutte contre l'État islamique, ce n'est pas seulement la France mais tout le monde qui doit se mobiliser selon Tahar Ben Jelloun. "Heureusement que 5 pays musulmans, (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Jordanie, Qatar, Bahrein, ndlr) font partie de cette riposte mais je pense depuis longtemps que les États du Golfe devraient rendre des comptes parce que ce sont eux qui ont commencé à financer des islamistes plus ou moins radicaux jusqu'à ce qu'ils se rendent compte que c'était très dangereux", poursuit-il.

Démolir la démocratie, ça les excite

Tahar Ben Jelloun, écrivain
Partager la citation

Si la France ne bombarde pas l'Irak et la Syrie, l'écrivain soutient que les islamistes "arriveront chez nous", parce que "c'est leur projet", "ce sont des gens déterminés qui n'ont pas peur de la mort, du sang. Ils visent l'Europe", alarme-t-il. "Démolir la démocratie, ça les excite, les chrétiens et les juifs et évidemment les musulmans qui ne sont pas de leur bord", a-t-il conclut.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jihad Société Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants