1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les Français ont une "bonne opinion" des médecins mais les jugent "conservateurs"
1 min de lecture

Les Français ont une "bonne opinion" des médecins mais les jugent "conservateurs"

Une majorité de Français a une bonne opinion des médecins, tout en les estimant "conservateurs" et "privilégiés".

Grève des médecins généralistes : "On veut des propositions réalistes et réalisables", explique Margot Bayart
Grève des médecins généralistes : "On veut des propositions réalistes et réalisables", explique Margot Bayart
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une large majorité de Français (88%) a une "bonne opinion" des médecins mais ils les jugent "conservateurs" et "fermés aux réformes", selon un sondage Odoxa réalisé pour le Parisien à paraître ce dimanche. L'enquête intervient alors que les médecins, les dentistes et les infirmiers libéraux sont appelés à manifester ce dimanche à Paris contre le projet de loi de santé.

La première qualité que les personnes interrogées accordent aux médecins est la compétence (88%). Ils les trouvent aussi sympathiques (82%), courageux (80%), à l'écoute de leurs patients (78%). Mais 66% des personnes interrogées estiment que les médecins sont "corporatistes" et "conservateurs" et 63% les jugent "privilégiés". Deux Français sur trois (67%) jugent par ailleurs que les médecins "ont tendance à s'opposer systématiquement à tout changement".

Pour lutter contre les déserts médicaux, les Français approuvent majoritairement la mise en place de maisons de professionnels de santé dans les zones démédicalisées (84%), l'octroi d'une prime à l'installation (78%) et le développement de la collaboration libérale en réseau (71%). Ils approuvent aussi des mesures punitives : que l'on ne prenne plus en charge une partie des cotisations sociales des médecins s'installant en zone surmédicalisées (59%) et que l'on déconventionne les médecins qui s'y installeraient (56%). Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.008 personnes interrogées par Internet les 12 et 13 mars.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/