1 min de lecture Présidentielle 2017

"Les électeurs des primaires ne feront pas de cadeau", avertit Pascal Praud

ÉDITO - Que ce soit à droite ou à gauche, l'exercice est "casse-gueule" aux yeux du journaliste.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
"Les électeurs des primaires ne feront pas de cadeau", avertit Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud et Loïc Farge

"Je pensais que Cécile Duflot n'agaçait que les gens qui n'étaient pas de son camp ! Je m'aperçois qu'elle exaspère aussi ceux qui sont du sien", moque Pascal Praud. "Un vent de révolte souffle à la base. Les plus virulents ne sont pas les adversaires politiques, mais les compagnons de route", poursuit le journaliste. "Elle paie ses responsabilités au gouvernement, disait sur RTL Yannick Jadot, son challenger", dit-il.

"Ce n'est pas une défaite qui guette François Hollande s'il passe par la case primaire, c'est une humiliation", prédit Pascal Praud. "Quand j'entends ceux qui ont voté pour Hollande en 2012, je me fais du souci pour lui. Ce sont les plus durs", analyse-t-il.

"Nicolas Sarkozy ne voulait pas de primaire. Je le comprends, il a tout à perdre", note-t-il. "Sortez les sortants, sortez ceux qui ont gouverné et qui n'ont pas réussi", clame le journaliste. "La base est lassée, exaspérée, elle revendique, elle élimine, elle flingue comme dans les Tontons flingueurs", raille-t-il. "Les électeurs des primaires ne feront pas de cadeau", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 EELV Europe Ecologie-Les Verts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants