1 min de lecture Innovation

Les eaux usées converties en biocarburant liquide

REPLAY - Cette nouvelle énergie alimente les camions de livraison en ville pour qu'ils fassent moins de bruit et ne polluent plus.

>
Les eaux usées converties en biocarburant liquide Crédit Image : AFP / Grégory Boissy | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Les eaux usées (tout ce qui vient des toilettes, de la douche...) aujourd'hui partent dans les stations d'épuration où elles sont traitées. D'un côté, l’eau propre repart dans la nature ; de l’autre, on obtient une boue. Avant on ne savait pas quoi en faire. Aujourd'hui, on peut en la faisant fermenter produire un gaz. Suez-Environnement a trouvé une façon inédite de le recycler. La première usine fonctionne depuis un mois à Valenton, dans le Val-de-Marne. C’est là que se trouve l’énorme station qui traite les eaux de Paris.

Ce gaz est refroidi à -52 degrés. À cette température, il devient liquide. On obtient du gaz carbonique liquéfié. Sous cette forme, il est plus facile à transporter. Ensuite, il va servir à faire du froid. Car le C02 liquide, quand il redevient gazeux, produit du froid. Aujourd'hui, les camions réfrigérés qui viennent livrer le matin les grandes surfaces pour qu’on ait à manger fonctionnent au diesel. Il faut que le moteur reste allumé tout le temps. Ça pollue et ça fait du bruit.
Grâce à ce gaz liquide, il existe désormais des petits camions qui font du froid sans diesel et sans bruit. Des transporteurs s'équipent progressivement. À Rungis, une station-service de biogaz liquide a même été installée pour permettre d’approvisionner Paris avec ces nouveau camions. Avec quelque chose qui était jusqu'à présent sale et inutile, on produit une énergie propre qui, en plus, permet à beaucoup de citadins de ne pas être réveillé trop tôt le matin. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Environnement Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants