1 min de lecture Animaux

Les chats s'attachent bel et bien à leur propriétaire

Une étude révèle que les félins, comme les nourrissons ou les chiens, sont attachés et attentifs à ceux qui s'occupent d'eux.

Un chat et son propriétaire (illustration)
Un chat et son propriétaire (illustration) Crédit : JOSEPH EID / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Exit les théories selon lesquelles le chat serait un animal ingrat et indépendant. Tout comme le chien et les nourrissons, le félin s'attache lui aussi aux personnes de son entourage qui prennent soin de lui. 

C'est une étude américaine de la revue Current Biology, publiée lundi 23 septembre, qui révèle l'information. Des chercheurs ont réalisé une expérience avec des chats et leurs propriétaires. Le félin passe deux minutes dans une pièce accompagné de son maître, suivi d'une phase où il est seul avant que son propriétaire revienne. Résultat : le chat est moins stressé lorsque son propriétaire est dans la pièce selon les mêmes critères que ceux du nouveau-né et il lui montre de l'attention. 

Les chats qui, eux, évitent leur propriétaire ou ont un comportement ambiguë avec lui répondent en fait à une théorie psychologique : la théorie de l'attachement. Selon cette dernière, un enfant adopte des comportements différents en fonction de son rapport avec ses parents. Un "sécure", un "insécure évitant" (l'enfant est très indépendant) et un "insécure ambivalent" (l'enfant ne veut pas que son parent parte mais n'est pas moins stressé quand il est là). C'est la même chose pour les chats, selon les chercheurs. 

Une relation stable dans le temps

Au total, 108 chats ont été étudiés. 64% ont été catégorisés "sécure" et 35% "insécure". Des proportions qui sont identiques à celles des êtres humains. 

À lire aussi
Un chat et son propriétaire (illustration) environnement
Peut-on être écolo et avoir un chat ?

"C'est la première fois que des chercheurs démontrent que les chats affichent les mêmes styles d'attachement que les bébés et les chiens", déclare Kristyn Vitale, auteure principale de l'étude. Enfin, pour les intéressés, la relation avec un chat reste constante. "Une fois que le style d'attachement a été établi entre le chat et son fournisseur de soins, il semble rester relativement stable dans le temps", affirme-t-elle à Scotsman

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Chat Chaton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants