1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 7h : les automobilistes de l'Ain vent debout contre le passage à 80 km/h
2 min de lecture

Les actualités de 7h : les automobilistes de l'Ain vent debout contre le passage à 80 km/h

Le passage à 80 km/h sur les routes secondaires ne fait toujours pas l'unanimité. Les radars sont en moyenne vandalisés quatre fois plus par les automobilistes depuis l'entrée en vigueur de la mesure au début de l'été.

Une voiture passe devant un radar (illustration)
Une voiture passe devant un radar (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les actualités de 7h : les automobilistes de l'Ain vent debout contre le passage à 80 km/h
10:05
Les actualités de 7h : les automobilistes de l'Ain vent debout contre le passage à 80 km/h
10:03
micro générique
La rédaction de RTL
Animateur

Depuis quelques jours, certains radars du département de l'Ain ne fonctionnent plus. La faute aux automobilistes, qui les vandalisent. Le radar de Saint-Martin-du-Mont ne flashe plus car il a été recouvert d'un film plastique noir, comme la plupart des radars dans les environs. 

Sur cette route très passante, on compte trois zones de contrôle sur une portion de seulement 20 kilomètres. Les automobilistes ne décolèrent pas. "Rouler à 80 km/h sur une grande ligne droite comme ça... Je ne dis pas que je suis d'accord avec ceux qui vandalisent les radars, mais je ne suis pas contre non plus", explique un automobiliste qui emprunte régulièrement cette route.

Depuis le début de l'année, 86 radars ont été abîmés dans l'Ain, dont 28 depuis le passage de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, soit sept fois plus que l'année dernière à la même époque. En vandalisant un radar, un automobiliste s'expose à une amende allant de 3.500 à 75.000 euros. 

À écouter également dans ce journal

Faits divers - L'État islamique a revendiqué l'attaque au couteau perpétrée jeudi à Trappes (Yvelines). Un homme de 36 ans a tué sa mère et sa sœur, avant de se retrancher chez lui. Il a été abattu par les forces de l'ordre. Aucun message d'allégeance à Daech n'a été retrouvé à son domicile. La piste privilégiée pour expliquer le geste de cet homme fiché S est le différend familial. 

À lire aussi

Politique - Le parquet de Paris ouvre une enquête après la révélation des travaux non déclarés de la ministre de la Culture Françoise Nyssen au siège de sa maison d'édition à Paris. Ses travaux auraient été réalisés à la fin des années 1990, sans déclaration au fisc. 

Football - En attendant la probable arrivée de Thierry Henry à la tête du club, Bordeaux tente de se qualifier pour la Coupe d'Europe. Les Girondins sont allés faire match nul sur le terrain des Belges de la Gantoise en barrage aller de la Ligue Europa (0-0). Le match retour est prévu jeudi prochain à Bordeaux, avec peut-être un champion du monde sur le banc de touche. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/