1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le professeur Lantieri doit arrêter de pratiquer des greffes faute de budget
1 min de lecture

Le professeur Lantieri doit arrêter de pratiquer des greffes faute de budget

INVITÉ RTL - Le professeur Laurent Lantieri est pionnier de la greffe de mains et de faces. Il a reçu un courrier lui signifiant qu'il fallait arrêter ces greffes parce qu'il n'y avait plus de budget.

Le professeur Laurent Lantieri, le 1 avril 2010 à l'hôpital Henri Mondor de Créteil (Archives).
Le professeur Laurent Lantieri, le 1 avril 2010 à l'hôpital Henri Mondor de Créteil (Archives).
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
Un chirurgien doit arrêter de pratiquer des greffes faute de budget
06:00
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

C'est un message de colère que le professeur Laurent Lantieri a adressé ce mardi 8 juillet sur RTL à l'attention de l'assistance publique.

Pionnier des greffes des mains et du visage, chef de service de chirurgie plastique à l'hôpital Pompidou à Paris, il s'est vu demander d'arrêter de pratiquer ces greffes. Seule explication donnée : un manque de budget.

"Il y avait un patient sur liste d'attente à qui il a fallu annoncer qu'il ne bénéficierait pas de cette greffe. Il y a également deux jeunes patientes qui sont amputées des quatre membres, les pieds et les mains, qui attendent depuis 18 mois et rien ne se passe", s'indigne le chirurgien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/