1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 8h : une "peine extrêmement sévère" pointée après le procès Xynthia
1 min de lecture

Le journal de 8h : une "peine extrêmement sévère" pointée après le procès Xynthia

REPLAY INTÉGRAL - L'Association des maires ruraux de France (AMRF) dénonce une "peine extrêmement sévère", après le verdict du procès Xynthia.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 8h : une "peine extrêmement sévère" pointée après le procès Xynthia
00:07:59
Maxence Lambrecq & La rédaction de RTL

Au lendemain du verdict du procès Xynthia, l'Association des maires ruraux de France (AMRF) est montée au créneau pour dénoncer ce qu'elle considère comme une "condamnation extrêmement sévère". Le collectif, par la voix de son président Vanik Berberian, estime que les anciens élus de la Faute-sur-Mer ne sont pas les seuls responsables de ce drame.

L'ex-maire de la Faute-sur-Mer et son adjointe sont malheureusement les boucs émissaires d'une vaste problématique.

Vanik Berberian, président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF)

Rappelons que René Marratier, ancien maire de la Faute-sur-Mer, a été condamné ce vendredi 12 décembre à quatre ans de prison ferme pour la mort de 29 personnes lors du passage de la tempête Xynthia en 2010. Pour sa part, son ex-adjointe à l'urbanisme, Françoise Babin, a écopé d'une peine d'emprisonnement de deux ans.

Selon le tribunal correctionnel des Sables-d'Olonne, ces anciens élus avaient "intentionnellement occulté" les risques d'inondation dans la station balnéaire pour "ne pas entraver la manne" financière que représentait l'urbanisation.

À écouter également dans ce journal

- Les huîtres, visiblement en bonne santé et charnues, sont au meilleur de leur forme cette année. Quant aux prix, oscillant entre 8 et 14 euros la douzaine, ils ont pratiquement stagné par rapport à l'an dernier.
- Les partisans et les opposants de l'euthanasie se disent très déçus après la remise du rapport sur la fin de vie au président François Hollande. Notons que ce texte autorise l'application d'une "sédation profonde et continue jusqu'au décès" chez les malades incurables qui en feraient la demande.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.