1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : les salariés de Renault Trucks voient leur avenir en noir
1 min de lecture

Le journal de 7h30 : les salariés de Renault Trucks voient leur avenir en noir

REPLAY INTÉGRAL - Malgré l'appel de Manuel Valls à "trouver une autre solution" que la suppression de 512 postes annoncée par Renault Trucks, plusieurs salariés sont peu enthousiastes.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7h30 : les salariés de Renault Trucks voient leur avenir en noir
12:48
Jérôme Florin & La rédaction de RTL

Plusieurs salariés de Renault Trucks sont sceptiques malgré la déclaration de Manuel Valls sur le plan social prévu chez le constructeur de poids lourds. Le Premier ministre avait en effet fait appel à "trouver une autre solution" que la suppression de 512 postes annoncée par la direction de l'entreprise.

Renault Trucks étant privatisé et affilié au groupe suédois Volvo, le gouvernement n'a pas son mot à dire, selon un employé. Rappelons que l'État avait déjà vendu le reste de ses actions en 2012.

Que pourrait faire le gouvernement ? Il a déjà vendu ses parts dans Renault Trucks.

Un salarié de Renault Trucks

Cependant, les syndicats ne perdent pas pour autant espoir. Le gouvernement peut envisager de faire pression via l'armée qui se trouve être l'un des plus gros clients de Renault Trucks.

À écouter également dans ce journal

- Un traiteur de la Loire a fait l'objet de plusieurs plaintes pour avoir abandonné ses clients la veille de leur mariage et escroqué ses fournisseurs ainsi que ses salariés.
- Kim Jong Un a fait exécuter son ministre de la Défense. Ce dernier se serait endormi lors d'une manifestation militaire à laquelle le numéro un nord-coréen avait assisté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/