1 min de lecture Économie

Le gouvernement s'attaque à la fiscalité des cabanes de jardin

ÉDITO - La fameuse taxe sur les cabanes de jardin va augmenter de 3 % en 2018, alors que l'inflation est quasiment nulle. Rappelons que le gouvernement a créé huit impôts nouveaux (parfois saugrenus) depuis son arrivée.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
Le gouvernement s'attaque à la fiscalité des cabanes de jardin Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Vous vous souvenez de cette parodie d'une chanson de Francis Cabrel, faite par Laurent Gerra ? Figurez-vous qu'il existe une taxe sur les cabanes de jardins. C'est l'une des innombrables taxes saugrenues que possède le système français, qui avait été créée par Nicolas Sarkozy pour abonder les finances locales.

La base de cette taxe va augmenter de 3% cette année (c'est quand même trois fois l'inflation de l'année dernière). Il faut rappeler qu'elle frappe la construction des fameuses cabanes, de piscines, de panneaux solaires et de garages. On ne la paie pas tous les ans, mais juste au moment où on demande un permis de construire ou bien quand on fait une déclaration de travaux.

C'est la dernière initiative fiscale en date d'un gouvernement qui a quand même créé huit impôts nouveaux depuis son arrivée. C'est ce que nous apprend un baromètre publié par le cabinet d'audit comptable EY. Vous voyez que le gouvernement d'Édouard Philippe poursuit donc la longue tradition de créativité fiscale française échevelée. Huit impôts en huit mois, et pas de repos durant l'été !

Loin des 28 taxes de Hollande en 2012

Il y en a trois qui se substituent à des impôts supprimés : c'est l'IFI - qui remplace l'ISF et va frapper seulement le capital immobilier - et deux contributions exceptionnelles sur les bénéfices des grandes entreprises. Mais il y a aussi de belles vraies nouveautés, conçues dans la plus pure tradition française, avec le savoir-faire en la matière qui nous caractérise.

À lire aussi
Un homme retirant des billets au distributeur (illustration) Banques
Un tiers des banques dans le monde pourraient fermer en cas de crise

Il y a ainsi deux taxes sur l'exploration d’hydrocarbures et de géothermie, une sur les plus-values des organismes de HLM et une sur l'industrie du papier. Il faut quand même qu'on s'estime heureux, car pendant sa première année François Hollande avait créé vingt-huit nouvelles taxes. Nous sommes donc sur la bonne pente.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Fiscalité Taxes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants