1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le dossier médical personnel, un échec majeur de santé publique
1 min de lecture

Le dossier médical personnel, un échec majeur de santé publique

CHRONIQUE - Lancé en 2004, le dossier médical personnel (DMP) devait révolutionner la vie des patients et des médecins. Aujourd'hui, peu de monde utilise ce carnet de santé numérique.

Le dossier médical personnalisé est quasiment au point mort
Le dossier médical personnalisé est quasiment au point mort
Crédit : AFP / Archives, Philippe Huguen
"On n'est pas dupes" du dossier médical personnel
03:10
Sophie Aurenche

Au départ, le DMP part d'une bonne intention : regrouper le dossier médical de chacun d'entre nous sur une base informatique (examens, traitements, radios, prises de sang, opérations, allergies..). En quelques clics, n'importe où en France, un médecin, en urgence ou pas, peut connaître votre passé médical.

Le dossier devait être généralisé en 2007. Mais alors que les ministres de la Santé successifs avaient annoncés 5 millions de DMP en 2013, seuls 470.329 dossiers ouverts dans quatre régions expérimentales (Aquitaine, Franche-Comté, Alsace et Picardie). 

Un nouveau DMP

Au fil des années, le dossier médical personnel coûte de l'argent. L'agence gouvernementale chargée de sa gestion avance le chiffre de 187 millions environ. Ce serait au moins le double selon la Cour des comptes, qui dresse un bilan très sévère.  

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, vient d'annoncer un nouveau DMP, qui deviendra le dossier médical "partagé". Il sera réservé aux personnes âgées et aux patients qui souffrent d'affections longue durée. 

À lire aussi

Autre changement : exit l'organisme public, crée en 2009, qui avait mis en place le DMP. Désormais, ce sera l'Assurance maladie qui va le gérer. Il faudra une loi pour transférer les compétences. Elle ne sera pas votée avant 2015, voire 2016.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/