2 min de lecture Les casses du siècles

Le Casse du siècle

REPLAY - Le 4 décembre 2008, quatre hommes armés pénètrent dans la joaillerie de luxe Harry Winston, avenue Montaigne... En 15 minutes, ils dérobent pour 85 millions d'euros de bijoux !

Fait Divers L'heure du Crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Le Casse du siècle Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Laure Broulard

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

Nous revenons aujourd’hui, sur une des plus belles enquêtes de la Brigade de répression du banditisme, qui a permis l’arrestation des braqueurs de la bijouterie Harry Winston en décembre 2008, à Paris….
Le procès des braqueurs présumés et de leurs complices s’ouvre demain devant la cour d’assises de Paris.
Il y a six ans, ce braquage spectaculaire au butin énorme de 80 millions d’euros, avait été qualifié par les policiers de "coup de maître". C’est un des casses les plus retentissants des 25 dernières années.
Le 4 décembre 2008, à 17h 20, 4 braqueurs dont trois sont déguisés en femmes, investissent la célèbre joaillerie de l’avenue Montaigne. Ils maîtrisent les 16 personnes présentes dans la boutique. Moins de 20 minutes plus tard, ils repartent tranquillement, sans se faire remarquer, avec 104 montres et 297 bijoux exceptionnels. Avec mes invités, Damien Delseny, du service police-justice d’RTL et Frédéric Ploquin, le spécialiste du grand banditisme du magazine Marianne, on vous raconte l’enquête de la BRB qui a permis, 6 mois plus tard, d’identifier les auteurs et de récupérer une grande partie du butin.

Un casse millimétré

Le Casse de la bijouterie Harry Winston du 4 décembre 2008 a été le Casse du siècle, jusqu'à ce qu'il soit détrôné en juillet dernier par le casse de l'hôtel Carlton à Cannes, où plus de 100 millions d'euros de biens ont été volés. Mais si le braquage de la bijouterie de l'avenue Montaigne a tant marqué les esprits, c'est qu'il était triplement impressionnant... D'abord pour son butin : 85 millions d'euros de bijoux dérobés en moins de vingt minutes ! Puis pour son audace : les quatre braqueurs sont entrés dans la bijouterie en milieu d'après midi, grossièrement déguisés en femmes, avec des valises de touristes. Tout cela s'est déroulé à moins de 100 mètres d'un commissariat ! Enfin, par son organisation : en entrant, les braqueurs connaissaient déjà les noms de tous les employés, ainsi que les cachettes secrètes du magasin.  
On saura plus tard qu'un ancien employé de la bijouterie se trouvait parmi les braqueurs... 

collier de saphirs de la joaillerie Harry Winston
collier de saphirs de la joaillerie Harry Winston

Un gang parisien

Dès le début, les accents slaves des braqueurs, indiqués par différents témoins, mènent les enquêteurs sur la piste des Pink Panthers. Un gang de braqueurs extrêmement organisés venus de l'Europe de l'Est, et ayant à leur actif des casses impressionnants un peu partout en Europe. Pourtant, c'est finalement dans la banlieue parisienne que la BRI va arriver à Douadi Yahiaoui, alias "Doudou", et ses receleurs. Demain, mardi 3 février 2015, huit personnes seront présentées devant le parquet de Paris pour deux braquages de la même bijouterie : celui du 4 décembre 2008, mais aussi celui du 6 octobre 2007...

Nos invités

À lire aussi
Albert Spaggiari, entouré de policiers et de son avocat en 1976. Il avait toujours été jusque-là considéré comme le cerveau du braquage. crime
Albert Spaggiari et le casse du siècle

Damien Delseny, reporter du service police-justice d'RTL
Frédéric Ploquin, grand reporter à Marianne, spécialiste du grand banditisme
Frédéric Trovato, avocat de Douadi Yahiaoui, cerveau du gang

Lire la suite
Les casses du siècles Braquage Bijouterie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants